Windows XP et la fin de son support technique

Posté le par | Répondre

Windows XP a vu le jour courant 2001 et est devenu l'OS (le système d'exploitation) majoritairement installé sur les PC et dans un bon nombre de pays dans le monde. Cependant, Microsoft met le paquet pour que les utilisateurs basculent leur Système d'exploitation vers Windows 7, ainsi bon nombre d'éditeurs de logiciels compatibles délaissent progressivement leur support technique de XP. Microsoft a déjà mis fin au support technique le 14 avril 2010, mais les mises à jour de sécurité sont encore maintenues jusqu'au 8 avril 2014, sauf prolongation.

Image techspot.com : http://www.techspot.com/news/44902-windows-xp-usage-finally-falls-below-50-mark.html

Après avoir vécu des mises à jours majeures avec les trois services packs et autres correctifs de sécurité, Microsoft ne sort plus de correctifs depuis quelques temps sauf correctifs de sécurité.

La conséquence de tout cela est que Windows XP, après plus de 10 années de "bons" et "loyaux" services (chacun interprétera ces termes comme il le souhaite), restera un OS seul et livré à lui même. Mais alors, qu'en est-il des utilisateurs qui ne souhaitent pas migrer vers Windows 7 soit par question de moyen financier et bien soit parce que XP leur apporte satisfaction (ca existe ?) ? L'utilisation restera bien entendu possible, mais leur XP préféré n'évoluera plus en fonction des risques de sécurité, des failles qui resteront non comblées et donc encore moins face aux risques liés à l'utilisation sur Internet. En espérant que les éditeurs de par-feux et d'antivirus ne les lâchent pas eux aussi en cours en attendant patiemment le changement de leur bon vieux PC avec l'achat d'un neuf installé avec Windows 7 et bientôt Windows 8...

Côté entreprises, une migration vers un Windows 7 (achat de nouvelles machines ou simplement changement de l'OS plus récent sur toutes les machines existantes) a un coût et elle commencent déjà à s'adapter en vue de l'ultimatum final avant la "mort" de Windows XP.

 Alors, c'est peut-être le moment de réfléchir à l'utilisation de votre ordinateur, ce que vous en faites, la fréquence d'utilisation et la protection de vos données. Il existe des solutions alternatives : l'achat d'un Apple Mac (c'est beau, fiable, faut aimer l'esprit) ou alors basculer son bon vieux ordinateur sous un système d'exploitation libre de type Linux.

Linux vous parait barbare, lointain, un extra terrestre... Normal, on nous a conditionné depuis deux décennies à nous faire croire que l'informatique était compliqué, qu'il fallait savoir "bidouiller" les programmes pour que ca marche. Faut, ce n'est pas plus compliqué que conduire une voiture ou utiliser un téléviseur dernière cri. Et puis, un autre argument, vous connaissez pratiquement tous Linux puisque vos Smartphones Android sont eux-même équipés d'un noyau Linux permettant de le faire fonctionner.

La famille Linux est très vaste et se compose de multiples variantes, toutes basées sur un même noyau mais dont seul l'interface graphique change, vous savez ce que c'est, vous avez tous tenté de changer l'apparence de votre Windows (pour votre bureau et autres fenêtres, changement de couleur, changement de police de caractère, etc..).

Parmi les variantes, il existe les Debian, Ubuntu, Mandriva, RedHat, Gentoo, Suze, j'en oublie beaucoup d'autre. À l'instar de Microsoft, ces distributions finissant par être obsolètes ne sont plus mises à jour MAIS l'avantage est que pour migrer vers la dernière version, une simple mise à jour permet de basculer vers la version la plus récente.

Je ne cherche pas à vouloir vous faire changer, je respecte trop la liberté que vous avez à vous servir de votre PC et la manière dont vous le faites, je veux juste faire passer le message qu'il existe d'autres solutions, gratuites et libres qui permettent d'utiliser notre outil favori comme le font les autres.

Pour ma part, j'ai connu l'informatique très jeune avec un Sinclair ZX81 (oui c'est vieux, il date de 1981), j'ai connu les applications sous DOS, puis Win 3.1, Windows 95, Windows 98, Windows 2000, (Millenium a existé mais jamais sur l'une de mes machines) puis Windows XP. À mes yeux seule la version 2000 était correcte mais à l'arrivée de l'ADSL et l'utilisation généralisée des ports USB (très mal supportés par Win 2000), j'ai dû basculer vers XP qui très franchement n'était pas vraiment stable à ses début (les autres l'ont été ?) et j'ai migré en 2003 vers Mandrake Linux (devenu Mandriva) puis vers Debian et pour finir Debian/Ubuntu. Debian et Ubuntu sont installés en dual boot avec un Windows XP qui représente au final 0.01% de temps passé sur mon ordinateur. Je joue peut-être avec le feu, mais depuis que je suis passé sous Linux, je ne sais pas ce qu'est un antivirus et un pare-feu (c'est un choix) estimant que la sécurité du système d'exploitation suffisait (pour le moment).

Pour finir je vous souhaite de belles heures informatiques, peu importe les outils que vous emploierez. Ah, j'oubliais, il n'y a pas plus instable et peu fiable qu'un système d'exploitation piraté, je sais, acheter une licence Microsoft est onéreux (un Windows 7, édition familiale, version complète vous vaudra environ 155 €) mais si vous décidez de prendre les produits de Bill, il faudra pour votre bien, la santé de votre PC, vous acquitter de la licence et de vous soulager la carte bleue. C'est la prix de la "stabilité".


Licence Creative Commons
Cet article, sauf mention contraire expresse, est publié sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported Licence.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Google Plus Twitter Facebook Linkedin Framasphere email Flattr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *