Raspbilight : un clone "Ambilight" conçu autour d'un Raspberry Pi

Posté le par | Réponse(s) : 259

Alors que Philips a dévoilé il y a quelques jours son système Ambilight 4 à la IFA Berlin 2014 (salon professionnel d'électronique allemand), je me suis (enfin) décidé à rédiger un article pour vous montrer à quel point se faire un média center avec un éclairage d'ambiance est relativement simple à mettre en œuvre. Cet "éclairage" disposé à l'arrière de l'écran fonctionne avec XBMC (bientôt renommé Kodi) et commandé à distance via des applications Android (disponibilité sous iOS ?) : Hyperion et Yatse. L'éclairage ambiant coloré fonctionnera uniquement avec les vidéos lues à partir de XBMC/Kodi (adaptation et affichage des couleurs en fonction des images diffusées) ou via un application Android commandée par Hyperion pour un mode lumière d'ambiance, téléviseur éteint (ou en mode TV).

Qu'est-ce que Ambilight ?

Ambilight est une technologie propriétaire à Philips. Il s'agit d'un système qui diffuse un halo lumineux de couleur autour de l'écran offrant un meilleur confort visuel et une ambiance agréable grâce à de la lumière tamisée, intégrée à l'arrière du téléviseur. Les couleurs s'adaptent automatiquement aux images diffusées. Il est possible de définir une couleur d'éclairage particulière ou différents niveaux de blanc. Ce système permet aussi d'obtenir une lumière d'ambiance douce lorsque le téléviseur est en veille.

Que nous faut-il ?

  • un Raspberry Pi (modèle B ou B+ préféré)
  • une carte SD (ou microSD) avec Raspbian installé,
  • un support pour recevoir "proprement" les LEDs (sans les fixer directement sur le cadre du téléviseur). J'ai opté pour une plaque calène (structure alvéolée en PVC) qui se découpe très facilement, peu dispendieux, que l'on peu fenêtrer et trouer pour le fixer à l'arrière du cadre TV (3,40€ HT),
  • un cordon de LEDs (chip WS2801, LEDs individuellement adressables), 5 volts, de 1 mètre ou 5 mètres en fonction de la taille de l'écran (entre 15€ et 42€ hors FDP/taxes). Dans mon cas, il m'a fallu 2 mètres de cordon (environ) soit 60 LEDs,
  • un adaptateur d'alimentation de 5V, 2,5/3A minimum (fonctionne correctement avec 60 LEDs). Cette alimentation fournira le RPi et le cordon de LEDs. J'avais celui-là sous la main (10€ environ),
  • un connecteur DC (CCTV) pour raccorder l'adaptateur d'alimentation au cordon,
  • des jumpers mâle/femelle pour connecter le cordon LEDs sur le GPIO du RPi (3,40€ hors FDP),
  • un fer à souder, étain,
  • un peu d'huile de coude et de la précision.

Le principe

D'un côté matériel, le cordon de LEDs est installé sur son support. Le cordon est relié au RPi via son port GPIO. L'adaptateur 5V alimente en même temps le cordon et le RPi via GPIO. Donc, en mode de fonctionnement "Raspbilight", on n'alimente donc pas le RPi via son microUSB.

Côté logiciel, ce système se base sur RaspBMC (le média center) sur lequel on va installer Hyperion qui va gérer les couleurs des images et adresser à chaque LEDs la couleur correspondante (mode vidéo) et/ou afficher la couleur ou effet souhaitée via une application sur son Androphone.

Mise en œuvre

Phase 1 : le support, les LEDs, soudure

  • On découpe le support aux dimensions légèrement plus petites que celles du téléviseur, on créé les fenêtres pour l'accès au câblage du téléviseur ainsi que les trous de fixation,
  • on applique le cordon que l'on aura découpé pour s'adapter au support. Sur le cordon, il est indiqué une flèche (au niveau de la puce noire). Cette flèche correspond au sens qu'il faut respecter pour positionner correctement les segments de cordon autour du support. Je suis parti du bas (flèche rouge sur l'image) dans le sens horaire des aiguilles d'une montre (flèches vertes sur l'image).
  • on va souder un fil rouge correspondant à la partie intérieure du connecteur DC et un fil noir correspondant à la partie extérieure du connecteur DC (se référer à la polarité de l'adaptateur d'alimentation).

C'est ici qu'il va falloir s'armer de patience et de précision 😉 Sur chaque section de cordon, on trouve 4 points de soudure : GND (fil noir), SI (fil bleu), CK (fil vert) et 5V (fil rouge). Au départ du cordon :

  • on va souder sur GND deux fils (le premier déjà soudé au connecteur DC, le second correspondant à l'extrémité mâle du jumper (que l'on aura préalablement coupé, on garde donc la partie femelle pour l'insertion dans le pin GPIO).
  • on va souder sur SI le fil bleu (correspondant à l'extrémité mâle du jumper que l'on aura préalablement coupé, on garde donc la partie femelle pour l'insertion dans le pin GPIO).
  • on va souder sur  CK le fil vert (correspondant à l'extrémité mâle du jumper que l'on aura préalablement coupé, on garde donc la partie femelle pour l'insertion dans le pin GPIO).
  • on va souder sur 5V  deux fils rouge (le premier déjà soudé au connecteur DC, le second correspondant à l'extrémité mâle du jumper (que l'on aura préalablement coupé, on garde donc la partie femelle pour l'insertion dans le pin GPIO).
  • Pour finir, on va raccorder chaque section de cordon en reliant les GND, SI, CK et 5V. Prenez votre temps pour être certain de ne pas faire de courts circuit.

La partie la plus compliquée est terminée, mais patientons encore un peu. Ne pas mettre sous tension les LEDs directement (RPi éteint), chaque LEDs étant individuellement alimentées et contrôlées, vous risqueriez d'endommager les LEDs.

Phase 2 : installation OS et logiciels

Côté Système d'exploitation, mon choix s'est porté sur RaspBMC. Pourquoi ? RaspBMC supporte nativement boblight, un des deux logiciels permettant la prise en charge de l'éclairage d'ambiance (méthode simple mais que je ne vais pas utiliser ici). Basé sur Raspbian, l'installation de Hyperion (l'autre logiciel que je vais utiliser) sur RaspBMC est très simple (plus compliquée avec OpenELEC).

Côté logiciel, ma préférence s'est portée sur Hyperion, plus réactif sur Raspberry Pi et moins gourmand en CPU que Boblight mais aussi parce que l'application Android est plus complète.

Je vais partir du principe que votre RPi est équipé de RaspBMC (bientôt renommé OSMC suite au changement de nom de XBMC vers Kodi) installé et fonctionnel.

On met en route son RPi (pour l'instant) grâce à son alimentation traditionnelle (port microUSB). SSH est installé nativement, on va donc se connecter à RaspBMC par ce biais là.

Une fois la connexion via SSH établie, on met à jour le système, on installe quelques dépendances, puis on installe Hyperion :

sudo apt-get update
sudo apt-get install libqtcore4 libqtgui4 libqt4-network libusb-1.0-0 ca-certificates
wget -N https://raw.github.com/tvdzwan/hyperion/master/bin/install_hyperion.sh
sudo sh ./install_hyperion.sh
À noter que l'équipe Hyperion adapte constamment sa procédure d'installation aux différentes versions de OSMC. Les dépendances paquets supplémentaires nécessaires au fonctionnement de Hyperion), la procédure d'installation et la destination du fichier de conf peuvent changer. Aussi jetez un œil sur leur site pour palier aux changements.

Voilà, Hyperion est installé mais il nécessite un fichier de configuration pour connaitre le nombre de LEDs et leur disposition. Pour cela, les développeurs de Hyperion proposent un petit programme en java (beurk) HyperCon qui va nous aider facilement. On retour sur son ordinateur et pour ceux qui n'ont pas encore installé java : pour Windows c'est ici, pour GNU/Linux (Debian et dérivés) un sudo apt-get install openjdk-7-jre devrait suffire.

Télécharger HyperCon (HyperCon.jar) l'outil permettant de générer un fichier de configuration. Puis le lancer (double-clic sous Windows ?), sous GNU/Linux (Debian et dérivés) :

/usr/lib/jvm/java-1.7.0-openjdk-i386/bin/java -jar HyperCon.jar

 Je n'ai rien modifié sauf :

  • Direction : "counter_clockwise" (sens inverse des aiguilles d'une montre). Pourquoi ? sur le montage que je vous ai présenté tout à l'heure, le sens du cordon était dans le sens des aiguilles d'une montre mais représentait la "vue arrière de l'écran de TV", hors HyperCon présente lui la face de la TV.
  • Horizontal # : nombre de LEDs sur la partie horizontale en haut
  • Vertical # : nombre de LEDs sur le côté
  • Bottom Gap : nombre de LEDs sur la partie horizontale en bas
  • 1st LED offset : faites défiler les chiffres pour coïncider sur le dessin "0" correspondant à la première LED (rappel : sens inverse des aiguilles d'une montre dans mon cas).

Une fois paramétré, on créé le fichier de configuration (en bas à gauche). Le fichier "hyperion.config.json" alors généré doit être copier dans /etc de la carte SD. Si vous n'êtes pas familier avec la commande scp via SSH (ou WinSCP pour les windoziens), faites un copier/coller sur la carte SD (dans /etc).

Phase 3 : mise en route

Maintenant que notre support est fixé à l'écran, que RaspBMC (futur OSMC) est installé avec Hyperion configuré, il ne reste plus qu'à raccorder les jumpers du cordon au pin GPIO du RPi.

Insérez votre carte SD fraichement crée, reliez le RPi à la TV avec votre cordon HDMI et alimentez le tout avec adaptateur d'alimentation (par le connecteur DC). Ne pas alimenter le RPi avec une alimentation classique!

Pendant que RaspBMC charge, un halo arc-en-ciel apparait, puis une brève lumière bleue au moment de l'affichage de l'écran d'accueil. Soulagement, pas de courts-circuits, le montage est correct.

Votre média-center est maintenant prêt à ravir vos yeux 😀

Le halo de lumière d'ambiance n'apparait que :

  • lorsqu'on visionne une vidéo,
  • hors mode visionnage de vidéo via XBMC grâce à l'application Android Hyperion Free ou sa version payante (plus aboutie).

Hyperion

Il suffit de lui indiquer l'adresse IP du Raspberry Pi et permet de choisir une couleur d'affichage ou bien un effet prédéfini parmi une liste, de programmer la durée de l'affichage, etc... Bref, ça en jette !

J'ai pris le temps de faire une vidéo montrant la mise en route du RPi, des tests avec différentes vidéos et le test de l'application Android.

Ne m'en veuillez pas trop, la qualité est franchement pas terrible, j'ai voulu filmer dans le noir "absolu" ce qui a rendu les effets "éblouissant" (sans parler de l'imprimé mural...). On peut cependant bien se rendre compte que l'affichage est très réactif malgré un très léger décalage lorsque les images se succèdent à une grande fréquence. En situation réelle, le halo lumineux est franchement agréable à regarder, il ne détourne pas l'attention que l'on porte sur la vidéo et fatigue moins vite les yeux.

Parmi les télécommandes Android que j'ai pu tester, j'utilise Yatse qui permet basiquement de contrôler XBMC, mais aussi de partager les photos et vidéos ou de streamer Youtube ou Vimeo via votre smartphone (les plugins doivent être installés dans XBMC). Ça marche très bien.

Conclusion

Le montage est tout à fait accessible, même pour une personne n'ayant jamais pratiqué de soudure au fer. Il faut juste prendre son temps, s'appliquer et ne pas hésiter à dé-souder le cas échéant. Carrie Anne de Geek Gurl Diaries peut vous aider, sinon votre moteur de recherche préféré vous aidera.

La partie installation logiciel n'est pas très compliquée et au final, le résultat m'a franchement bluffé. Les LEDs sont réactives, fidèles aux images des vidéos visionnées. Je n'ai pas redémarré le RPi durant 15 jours (sauf pour faire la vidéo), avec une utilisation quotidienne et le RPi reste stable.

J'utilise énormément le mode lumière d'ambiance comme éclairage d'ambiance (TV éteinte) ou en regardant la télé classique. Franchement très agréable.

J'espère que cette article vous aura titillé les neurones ou même incité concevoir le même projet. Pour ma part, le dispositif restera définitif, il me faut un autre Raspberry Pi !

Compléments et sources

Lien pour la vidéo de calibrage

Système basé sur RaspBMC, boblight, soudure mise en œuvre : vidéo 1 - vidéo 2 - vidéo 3

Tutorial en aglais

Le forum HARDWARE.FR : tutorial un peu différent utilisant une guirlande de LEDs.

Pour les plus feignants, tutoriel maison et domotiqueLightPack + Hyperion + Raspberry Pi: Ambilight sur votre TV !


Licence Creative Commons
Cet article, sauf mention contraire expresse, est publié sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported Licence.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Google Plus Twitter Facebook Linkedin Framasphere email Flattr !

259 commentaires sur “Raspbilight : un clone "Ambilight" conçu autour d'un Raspberry Pi

  1. bonjour, depuis plus de 5 mois j(ai acquis 2 lightpacks et je ne sais toujours pas m'en servir a cause de la manipulation d'hyperion et hypercon . j'ai aussi un raspberry pi et un kit hdmi .j'ai ecris un peu partout mais rien a faire , je n'ai pas trouvé d'aide.j'aimerai bien trouvé en fait une personne a qui je pourrais envoyé mon raspi , le dédommagé pour la manip et les frais de retour de mon raspi.comme ça je pourrais profiter de mon systeme ambilight. si cela vous etais possible je serai heureux. voilà, j'habite dans le 72 et travaille sur la région parisienne ,merci d'avance.

    • Bonjour picard.
      Je vais tenter de t'aider bien que je n'ai jamais eu de LightPack entre les mains. Avant d'opter pour la solution postale (coûteuse) on va essayer à distance et reprendre depuis le début. Pour cela, il me faudrait déjà quelques renseignements :

      - Quel OS as-tu sur ton ordinateur principal (Windows? MacOS, Linux ?)
      - À quoi va servir le kit HDMI ? Peux tu me donner une référence sur le Net que je pourrais consulter ?
      - Sais-tu te servir de SSH ?
      - As-tu déjà collé les bandes de LEDs sur ton téléviseur ?

      On va reprendre depuis le début pour avoir de bonnes bases. Formate la carte SD du RPi et réinstalle OpenElec ou RaspBMC (avec une préférence pour RaspBMC). Une fois fait, mets-le en route pour faire toutes les mises à jours nécessaires à XBMC. Note l'adresse IP du RPi (paramètres, système).
      Une fois que tu auras fait cela, je te guide pour le reste.

  2. salutation pour commencer très jolie tuto mais néanmoins de petits questions
    je suis très intéresser .
    je voulais savoir si il faut une configuration minimum du téléviseur pour supporter raspbmc ,
    la premier partie et bien comprise mais pour la deuxieme je suis un peu dans le vague par rapport a hyperion et hypercon cela ce fait sur ordinateur ou via la tv directement ?

    merci 😉

      • Selon le montage matériel et logiciel que je viens de proposer, la réponse est non. il faudrait alors passer par un module de capture vidéo (genre tuner USB compatible) connecté sur le RPi et relié à la sortie de ta Xbox. Hyperion fonctionnant avec XBMC/Kodi, en passant par le plugin tv, tu devrais pouvoir afficher le jeu et avec les effets "Ambilight". Fais une recherche sur Boblight standalone, tu devrais trouver de nombreuses réponses 🙂

    • Merci pour les encouragements 🙂
      Il n'y a pas de configuration particulière pour le téléviseur, s'il n'a pas le HDMI (donc un vieux modèle) tu peux passer par la sortie composite du RPi. Le port HDMI du RPi est compatible avec toutes les versions.
      Côté films, les seules restrictions peuvent se faire au niveau de l'affichage. En passant par le HDMI, si tu veux afficher une vidéo en 1080p (et inférieur), ton téléviseur doit être Full HD. Si ton téléviseur est HD, tu ne lira que les vidéos en 720p (et inférieur).
      En gros, Hyperion est le programme qui va permettre l'analyse des images affichées, les traiter et donner les instructions au LEDs pour donner les effets escomptés. Hyperion s'installe sur le RPi. HyperCon est un programme à lancer sur son ordinateur de bureau qui va permettre de créer un fichier de configuration (en fonction du nombre de LEDs que tu as soudé, du sens des LEDs). Ce fichier de conf est donc à mettre comme indiqué dans le répertoire de la carte SD de ton RPi, il servira à faire comprendre à Hyperion la configuration "physique" de ton installation lumineuse.
      J'espère t'avoir éclairé 🙂

  3. Salut Ookpik !
    En cherchant comment faire un Ambilight maison, je suis tombé sur ton tuto et je le trouve super !
    Avant de me lancer dans ton tuto, j'aimerais te poser quelques questions.
    - As tu ressenti des lenteurs quand tu lisais de grosses vidéos (mkv) avec en plus Hyperion de lancé ?
    - Quand tu allumes ton Raspi, Hyperion se lance t-il automatiquement ?

    Merci d'avance et encore super tuto !

    • Salut Gégé,
      Je n'ai ressenti aucune lenteur ou comportement différent avec Hyperion (contrairement à l'utilisation de BobLight, son "concurrent"), j'ai réellement été bluffé parce que rien n'a changé. Hormis les lenteurs éventuelles au démarrage de XBMC/Kodi (durant 10/20 secondes) dûes au chargement des plugins, des bibliothèques films/musique/images, XBMC/Kodi fonctionne normalement. J'ai quand même modifié les paramètres (sans overclocker) en définissant une utilisation CPU sur "fast".
      Hyperion charge automatiquement au démarrage de XBMC/Kodi, les LEDs s'éclairent en bleu quelques secondes puis s'éteingnent. À ce moment-là Hyperion est opérationnel, les LEDs ne réagissent pas à l'interface XBMC/Kodi.
      J'utilise tous les jours Hyperion, principalement en lumière d'ambiance lorsque je regarde la TNT le soir. J'en arrive même à trouver la TV "fade" lorsque Hyperion est à l'arrêt. Bref, je l'ai plus qu'adopté.
      J'ai fait des prises de température CPU (dans le contexte où le RPi est sous tension 24h/24). Sans Hyperion, la température oscille aux alentours de 46-47°C, avec Hyperion 48-49°C, Hyperion + film 1080p à peine plus. L'utilisation CPU et RAM semblent quasiment identiques avec ou sans Hyperion.

      Je ne pense pas prendre de risques en te disant "vas-y lance-toi ;)". Si tu as d'autres questions n'hésites pas, j'essayerai d'y répondre rapidement.
      Bon bricolage ^^

      • Salut Ookpik,
        Merci de ta réponse. C'est officiel, je vais me lancer dans se tuto ! 🙂
        Au niveau de l'alimentation, ce n'est pas dangereux d'alimenter le Raspi en GPIO avec la même alim que les leds ? (Au niveau du voltage et de l’ampérage )
        Au niveau du connecteur DC, on a besoin que d'une connectique femelle ?

        • Salut Gégé,
          D'après ce que j'ai lu, ce n'est pas dangereux d'alimenter le RPi par GPIO, il me semble qu'il y a un régulateur de tension derrière. Niveau voltage, on lui fournit normalement du 5V, niveau intensité (2,5/3A)on n'a pas atteint les limites acceptables pour le RPi.
          Comme l'alimentation comprend un DC mâle, il ne te faut plus que te procurer une fiche femelle. Il y a un lien dans l'article, tu peux toujours en dessouder une d'un vieil équipement ou, comme moi, j'en ai pris un dans un magasin d'électronique à proximité de chez moi.
          Petite astuce que j'ai omis de noter dans l'article : une fois que les LEDs et toutes les soudures effectuées, j'ai utilisé un pistolet à colle chaude pour maintenir proprement le cordon d'alimentation (sortie côté femelle) sur le support. C'est une méthode solide pour être certain qu'il n'y a pas de contraintes sur les soudures brasures.
          Te voilà prêt 🙂

          • Merci

            Aussi, Mon Raspi et sous OpenElec et pour installer Hyperion je dois passer en SSH. Lors de l'installation de Hyperion est est préférable de brancher le Raspi sans les leds ? ou cela n'a pas d'importance ?

          • Pour l'installation de Hyperion, branche le RPi avec l'alimentation classique (donc LEDs non alimentées). Je ne pense pas que ça change grand chose mais sait-on jamais.
            En revanche, pour une installation de Hyperion sous OpenElec, il te faudra suivre ce tuto. En effet, la procédure d'installation est différente que sur RaspBMC/OSMC dûe aux manques de dépendances d'un OpenElec natif. En gros il faudra prendre les dépendances manquantes venant d'une RaspBMC/OSMC fonctionnelle. C'est en partie pour cela que j'ai installé directement RaspBMC/OSMC et que j'ai laissé de côté OpenElec pour ce montage.
            Pour avoir testé OpenElec et RaspBMC/OSMC sur le RPi, je n'ai pas vu de grosses différences à l'exception d'une poignée de plugins et quelques paramètres en plus avec OpenElec.
            Les deux se valent largement, OpenElec peut-être un poil plus rapide.

  4. Bonsoir Ookpik,
    Je vais bientôt commander le matériel pour le montage mais j'hésite au niveau des LEDs.
    Je ne sais pas si y a une différence entre les LEDs rondes et les plates.
    Ronde: http://www.ebay.com/itm/50PCS-WS2801-RGB-Full-Color-12mm-Pixels-digital-Addressable-LED-String-DC-5V-/121159316753
    Plate: http://www.aliexpress.com/item/5v-addressable-5m-32-pcs-smd-5050-rgb-digital-ws2801-led-strip-programmable-ws2801-ic-32/1366253249.html
    As-tu une petite idée ?
    Merci d'avance 🙂

    • Bonsoir Gégé,
      Tu peux utiliser l'un ou l'autre des modèles que tu as mis en lien. Elles sont toutes les deux à base de chip WS2801, LEDs individuellement adressables. De mémoire, j'ai lu sur certains forums que l'alimentation était la même pour l'utilisation d'un ruban de Leds rondes, à vérifier. Le montage sera peut-être un peu différent, tu pourrais jeter un œil sur le forum hardware.fr qui traite ce sujet. Sinon, le fonctionnement est le même.
      Pour résumer, les deux types de LEDs fonctionne de la même manière, il n'y a (aurait) que les branchements qui différent.
      À l'époque j'ai opté pour un ruban à LEDs plates pour une question d'installation pratique (scotch double face), son relief plus fin et la meilleur luminosité (quoique).
      Bon courage 🙂

  5. Bonsoir
    moi j'ai acheté différents modèles de led :
    50PCS-WS2801-RGB-Full-Color-12mm-Pixels-digital-Addressable-LED-String-DC-5V
    elles fonctionnent maintenant nickel après une quarantaine d'installations différentes sous raspian, openelec, openelec avec hypérion, pas facile de trouver le bon truc !!
    par contre celle-ci :
    1m digitaler LED Strip APA102 wie WS2801 60LEDs/m Adalight Ambi-TV IP20 weiss
    impossible de les faire fonctionner
    avez vous une idée pourquoi ?
    merci d'avance de vos opinions

    • Salut pitch,
      Comme Gégé, je pensais à un soucis d'alimentation, ce ruban parait totalement compatible. Il fonctionne avec du 5V, et réclament 2A pour 1 mètre, il faut peut-être montrer un peu plus en intensité.
      D'autre part, le ruban que j'ai utilisé avait des défauts, certaines soudures (entre les parties de ruban LED) me semblaient abimées, j'ai donc dû contrôler avec un multimètre la qualité des soudures d'origine et j'ai dû refaire une ou deux jonction.
      Dans les deux cas un multimètre pourra t'aiguiller.

        • Salut Pitch,
          L'alimentation sera largement suffisante pour les 60 LEDs, mais, comme dans mon schéma on alimente le RPi + cordon via GPIO, j'ai peur que ce soit trop pour le RPi. Le mieux pour en être sûr est de poster la question sur le forum Raspberry Pi français.

          Sinon, tu peux toujours alimenter le RPi avec une alimentation traditionnelle, et, séparément, alimenter le cordon LEDs avec ton alimentation (5v - 6A). Dans ce cas là, il ne faudra pas connecter les fils noir et rouge du ruban sur les pins GPIO du RPi.

          Y a t-il un sens pour le ruban ? La réponse est oui.

          Sur cette photo, j'ai juxtaposé deux cordons : le blanc que j'ai utilisé, le noir que j'ai en stock est qui est basé sur le même chip ws2801.
          Sur le cordon blanc, au dessus du chip, on peut voir une flèche (qu'on ne voit pas sur le cordon noir). On remarque que les points qui nous intéressent (de haut en bas : 5V - CK - SI/SD - GND) ont la même disposition. Si tu as un cordon noir, tu peux donc repérer le sens grâce à cette disposition.
          Le sens de la flèche ne sert qu'au moment où tu vas générer le fichier de configuration "hyperion.config.json". Lors du montage, si tu te réfères au tuto au dessus, le sens est symbolisé par les flèches vertes (sens des aiguilles d'une montre car c'est comme si on se plaçait derrière la TV). Lorsque la plaque (support du ruban) est positionnée sur la TV, le sens est donc inversé. Aussi, dans mon cas, j'ai dû configurer "HyperCon" dans la direction counter_clockwise.
          Conclusion : électriquement parlant peu importe la direction, il faut juste respecter le bon raccordement des bornes. Le sens de la flèche va juste définir par quel côté Hyperion doit restituer les couleurs.
          J'espère avoir été assez clair dans ces explications, n'hésites pas à poser tes questions.

  6. Bonjour,

    je vais aussi me lancer dans l'aventure :).

    Ma question va paraitre très bête mais comment as tu pris les mesures pour le support ( pour les vis et le passage de cable. ).

    Autre question :

    N'ayant pas trop d'expérience en électronique je n'ai pas très bien compris :
    "on va souder un fil rouge correspondant à la partie intérieure du connecteur DC et un fil noir correspondant à la partie extérieure du connecteur DC (se référer à la polarité de l'adaptateur d'alimentation)."

    Puisse je avoir un exemple concret pour être sur de ne pas faire de boulette ?

    • Bonjour Klinnex,
      L'aventure sera intéressante.
      Pour les mesures du support, j'ai tout simplement reporté les dimensions et toutes les mesures de l'arrière de l'écran sur le support, pour être certain que tout était correcte il suffit de prendre des épingles de couturière et de les enfoncer aux différentes intersections et emplacement des trous et de l'appliquer à l'arrière de l'écran. Si tout correspond, il ne reste plus qu'à percer.

      Concernant l'alimentation, tu trouveras sur celui-là un schéma (comme sur tout alim DC) avec la polarité. Vérifie mais normalement le + (symbolisé sur le schéma avec un trait pointant sur le centre) se trouve au centre, le - correspond à la partie extérieure. Exemple de schéma de polarité d'une alimentation :
      Polarité Alimentation
      Dans mon cas, la sortie de l'alimentation a une polarité positive (+ à l'intérieur). Par conséquent, j'ai soudé le fil rouge sur la borne intérieure du connecteur, et le fil noir sur la borne extérieure du connecteur. Tu ne peux pas te tromper. Si tu as un doute, prends une photo et poste la moi.

      Ne sois pas effrayé, si tu suis le tuto, tout se passera bien, en cas de doute dis-le moi.
      Courage 😉

        • Erff, pas cool le fabriquant. D'après les faibles connaissance en matériel électrique/électronique, je dirais par défaut, le + correspond au centre, le - à l'extérieur. Pour en être certain :
          - tu peux contacter le fabriquant et lui poser la question et/ou poster dans un commentaire sur Amazone ta question.
          - si tu as un multimètre, position V (courant continu), 20 V, tu glisses la fiche rouge au centre, la fiche noire à l'extérieur. Si la valeur affichée est positive approchant 5v cela confirme le + au centre. Si la valeur est négative le + est à l'extérieur.

          je vois sur le lien que tu m'as donné que la question a déjà été posée et la réponse confirme que le + est bien au centre. Donc plus de doute ^^

          • Juste pour l'information sur la procédure d'install ...

            Il manque un sudo juste avant
            sh ./install_hyperion.sh

            Correction 🙂
            sudo sh ./install_hyperion.sh

          • Autre question,

            Les leds sont tels numérotés ? je m'explique.

            Au vues de la dimension de ma télé, je voulais mettre en place le bandeau du haut, puis le coté et voir se qu'il me reste pour faire le bas... en suivant le sens de la flèche... Mais les leds sont elle numéro ou l'ordre est pris dans l'ordre des soudures. ? ( Je sais pas si c'est clair )

          • Les LEDs ne sont pas numérotées, aussi tu peux toujours en ajouter ou en enlever. C'est Hyperion qui gère les LEDs via le fichier de configuration, donc si tu configures Hyperion avec un certain nombre de LEDs, à chaque modification physique du nombre de LEDs (ajout ou suppression) tu devras re-générer un fichier conf pour Hyperion.

  7. Genial ton tuto! Tu as fait du beau boulot.
    Une petite question. Quelle est la taille de ton televiseur? J'ai une philips pas ambilight (je regrette mais ca me faisait une ultrahd a peu cher) de 50" et j'aurai voulu savoir si c'etait a peu pres dans tes dimensions. (Pour commander sur les meme sites que toi avec a peu pres les memes ref)
    Merci.
    philo

    • Merci pour le compliment.
      J'utilise une TV Philips PFL3148H/T de 81cm (32"). Ton téléviseur est beaucoup plus grand ^^
      il te faudra directement un ruban LEDs de 5 mètres. Pour le reste, les articles sont les mêmes.

      Au passage es-tu content de ta TV Philips? Je suis très déçu de la mienne : les chaines mémorisées disparaissent de temps en temps (obligation de réinstaller toutes les chaines), plus rarement, la télécommande ne fonctionne plus (piles neuves inside) donc obligation de retirer "sauvagement" la prise électrique et la rebrancher et dernièrement, mauvais signal HDMI au niveau de la TV provoquant un affichage parasité de tout périphérique HDMI (obligation de retirer "sauvagement" la prise électrique et la rebrancher). La TV est quasi neuve (6 mois) et a été mise à jour. Bref, extrêmement déçu même si la bête affiche sans broncher le Full HD.

      En tout cas, je ne peux que t'encourager à te lancer dans le projet et si tu as besoin de précisions, poste un commentaire.
      Bon bidouillage 🙂

  8. Merci. Je pensais que tu avais pris 5m. Le lien donne sur 5m.

    Pour l instant rien a signaler. J ai eu une fois un bug ou la tv est reste bloque en veille. Dommage qu il n ait pas mis un interrupteur on/off directement sur la tv. Mon ancienne une tv philips lcd ambilight avait ca.
    Sinon pour l instant, rien a dire. Ca marche bien.
    Ah si un truc, y a la fonction 3d auto qui ne marche pas tjours automatiquement. Et pour activer la 3d faut rentrer ds les menus. Pas tres pratique. Un bouton sur la telecommande n aurait pas ete un luxe.

    • J'ai dû tombé sur un modèle foireux, j'espère que s'il doit lâcher, il le fera avant la fin de garantie. J'avoue aussi que les menus de la télécommande ne sont pas très user friendly, sur mon ancienne Samsung, les menus et options étaient beaucoup mieux organisés. Cela reste un bon poste quand même.
      Mon Téléviseur fait donc 81cm de diagonale (soit 72cmx44cm), j'ai utilisé environ 2 mètres de ruban LEDs sur 5 mètres achetés. Je compte utiliser le reste dans un autre projet Raspbilight (arduino sur mon ordinateur) et autre projet à germer 😉

  9. Merci pour l'information

    Pour ma part ma télévision fait 99x61.

    Je n'ai commandé que 2m de led... Je pense que ca fera juste....

    Si je prend 5m en led en supplémentaires est ce que je peux mixer les leds par rapport à tes références ?

    • En effet, 2m va être court. Si tu te réfères aux images du tuto, j'ai fait la partie du haut + les deux côtés latérales + 2 petites parties sur le bas. La partie du bas n'a pas besoin d'être faite en entier (le rendu est très bon comme je l'ai fait). Sur certaines démos, la partie du bas ne comporte pas de ruban et le rendu reste joli.
      Théoriquement oui tu peux mixer deux références de ruban (si les chips sont identiques, je parle de la puce qui contrôle chaque LED) mais (je ne suis pas expert) je pense qu'il y a un risque au niveau du rendu : toutes les LEDs vont t-elle réagir de manière homogène (fréquence d'affichage uniforme ?), ne va t-il pas y avoir des différences de couleur ? C'est la raison pour laquelle j'ai pris sans réfléchir un cordon de 5 mètres pour être certain du rendu final. Si tu as la possibilité d'annuler la commande de 2m et prendre directement 5m ce serait pas mal. À la pose du ruban cela donnerait :
      ±91cm (haut)+ ±61cm (doit)+ ±61cm (gauche) = ±213 cm
      ce qui permet de voir pour le bas :
      ±91cm (haut)+ ±61cm (droit)+ ±61cm (gauche) + ±18cm (bas droit) + ±18cm (bas gauche) = ±249cm
      Dans ce second cas, il te reste 250cm pour un autre projet, pour remplacer des LEDs foireuses, équiper un autre TV, etc...

  10. Bonjour,
    Tout d'abord bravo pour le projet 😉
    Ensuite j'ai une petite question : je souhaite utiliser ce système sur XBMC mais sous Windows, est-il possible de brancher ce système sur mon PC en USB et l'utiliser ainsi ?
    Merci !

    • Merci 🙂
      Malheureusement, les projets Hyperion ou Boblight permettant de faire un fork Ambilight n'ont été développés que pour l'utilisation d'un Raspberry Pi ou Arduino. Pour reproduire un tel projet sur un PC de bureau, il faudrait être sous une distribution Debian ou dérivé et disposer de l'équivalent des port GPIO. J'avais envie de le faire mais je n'ai pas de GPIO pour l'instant sur mon PC donc un jour peut-être.

      • Merci pour la réponse.
        Je pense que je n'ai pas été assez précis. Est-il possible d'utiliser le système tel qu'il est (RPi ou Arduino + LEDs) et brancher cet ensemble via un port USB ? Le logiciel tourne sur le PC, envoi les infos par USB au RPi ou Arduino qui lui ne fait que transmettre l'infos aux LED ?
        Il me semble avoir vu cette possibilité quelque part mais je ne sais plus où. Il me semble également avoir vu l'utilisation d'une Teensy au lieu d'un RPi ou Arduino 🙂
        Merci encore !

  11. Bonjour et merci pour ce très bon tuto.

    J'envisage une installation similaire avec un RPI B+ pour connecter la bande de leds et y faire tourner un serveur boblight ou hyperion mais pour la partie lecture des médias j'aimerais continuer à utiliser une TV Box Android CSM8 avec XBMC/SPMC dessus. Savez-vous si les plug-ins XBMC de Boblight et/ou Hyperion sont disponibles sur XBMC Android et s'ils ont des dépendances ?

  12. Salut,

    Merci pour ce super tuto qui est très bien expliqué. Chapeau bas l'artiste pour la découpe propre de la plaque. La mienne n'est pas aussi bien découpée ... 🙂

    Comme dit plus haut, j'ai tout suivi à la lettre, tout fonctionne correctement. Ca s'allume ça s'éteint avec les mouvements. Par contre les couleurs ne correspondant pas aux images. Quand mon fond est bleu, les leds sont rouges. Quand le fond est noir, les leds sont vertes. Me serais-je trompé quelque part ?

    • Je me répond à moi même si jamais pour au cas où si quelqu'un rencontre le même soucis.

      Dans l'application Hyperion, j'ai du choisir le modèle "BGR" comme RGB byte order.

      Depuis mes verts sont verts et mes bleu sont bleu 🙂

      Ah aussi, quand j'ai installé hyperion via ssh j'ai du faire un chmod 744 sur le fichier install_hyperion.sh. Sinon j'avais un access denied.
      Avant de lancer la commande : sudo sh ./install_hyperion.sh

      Encore bravo pour ce super tuto.

  13. Bonjour à tous,
    Je reviens vers vous avec mon ambilight de terminé.
    J'ai fait un support avec des équerres en aluminium qu'on peut trouver dans n'importe qu'elle magasin de bricolage.
    Voici une photo avec le support terminé.
    https://onedrive.live.com/redir?resid=120A4606CD511FA3!932&authkey=!AHqXmcjIThj9CFc&v=3&ithint=photo%2cjpg

    Et voici un rendu de mon Ambilight avec le générique de Dexter.
    https://onedrive.live.com/redir?resid=120A4606CD511FA3!959&authkey=!AIW55oPEr8m3sqs&ithint=video%2cmp4

  14. Alors ca y est c'est monté.

    Dans mes surprises, avec mes leds le Rouge et le Bleu était inversé.
    Changement de la configuration en BGR et hop ca fonctionne.

    Le seul truc c'est lorque dans un film il y a du noir ( genre écran tout noir... ) les leds s'allume en mauve.

    Je n'ai pas trouvé pourquoi. .. Une idée ?

      • J'ai pu avancer sur mon problème.

        Sur certain film le noir n'est pas un "vrai noir" mais un gris qui est parfois interpréter et donne quelque couleurs byzarre ( quelque mauve) .

        Beaucoup on le problème sur des films très sombre ( Sin city ou autre ).

        En faite la solution est de diminuer le threshold de chaque couleur dans le fichier configuration d'hyperion ( de 1 à 0,0080 )

        Maintenant que ma maquette est OK, je passe en "production".

        Raspberry multi-boot :
        - Openelec
        - Raspbian
        - Raspbmc
        - Kali
        - Retropie
        - OSMC
        -Pidora
        - Riscos
        - Openwrt
        - Rpi-TC-X

        L'hyperion fonctionne apparament avec Retropie ... donc MARIO avec les leds ca doit bien rendre.:)

        • C'est quoi ce projet de multi boot ?
          Moi j'ai installé rétro arch en plus d'open elec (et hyperion) et en effet hyperion fonctionne avec rétro arch le seul problème impossible de faire marcher une manette Xbox sous open elec..
          Est-ce que t'aurai une idée ?

          • En fait ca fonctionne ...

            J'ai un openelec normal quand je veux jouer a mes jeux, je reboot le raspberry et selectionne RETROPIE sur Noobs et hop je boot sur le system.

            L'avantage c'est que chaque distribution n'impacte pas l'autre..

            Toi tu as installer Retropie sur une openelec ? Ca donne quoi au niveau performance.

            Pour ta manette d'xbox tu utilise quoi en manette ( filaire ? wifi )?

    • J'ai une autre solution, tu peux alimenter ton pi et les leds avec une alim de PC.
      Tu utilises le 5v VSB pour alimenter le pi et le 5v normal pour la bande de led.
      Ainsi quand tu éteins l'alim avec le bouton il reste que le 5v VSB, le pi fonctionne les leds restent éteintes !

  15. Comment tu as fait ça le multiboot ?
    Moi j'arrive à lancer les jeux mais je peux rien faire vu que la manette Xbox n'est pas reconnu..
    Il faudrait que je fasse un sudo apt-get install xboxdrv mais on peut pas sous open elec
    (j'ai pas mis retropie mais retroarch)

  16. Hello,

    j'ai de manière aléatoire le carré arc en ciel.

    Mon alimentation 5v 3amp semble trop juste pour mon raspberry avec mes 88leds

    Je ne sais pas trop si les leds font 0,02 amp ou 0,03 amp

    Quel alimentation pouvez vous me conseillez, une idée d'où l'acheter ?

  17. Bonjour à tous,
    Je viens de terminer tout le montage et tout fonctionne mais hélas que quelques minutes.
    Dès lors que je lance un film, tout marche bien mais au bout d'un moment plus ou moins aléatoire, le Raspberry se coupe et je suis obligé de faire un redémarrage en dur (coupure alim) pour ré-avoir accès à Openelec.
    Quelqu'un aurait il une idée SVP? Je précise que j'ai bien vérifié mon montage et que je n'ai à priori aucun mauvais contact.
    Merci d'avance

      • Merci pour la réponse, effectivement pas de coupure si je reste dans le menu ou si je fais mumuse avec le logiciel Hypérion du téléphone pour faire faire des effets au LED.
        Je pense que ça doit être en fonction des ressources systèmes demandées que ça coupe. C'est possible?

          • Merci de t'intéresser à mon problème:
            J'ai 19 led en verticale et 26 en horizontale soit
            90 Led au total. J'ai un alim de 40w soit 8A et le raspberry est un B+ avec openelec seulement.

          • Bonjour à tous,
            J'ai un peu progressé dans mon problème.
            J'ai la forte impression que ça plante lorsque les bandes noires prennent beaucoup de place dans
            l'image affichée. Quelqu'un a une idée pour résoudre ce problème?

          • Bonjour,
            je viens d'effectuer cette installation et j'ai le même problème
            C’est OK pour les séries et films sans bandes noires.
            Mais lorsque j'ai des bandes noirs ça déconne direct.
            Le film saute et impossible à visionner. Je pensais d'abord à un problème d'alim mais cela ne doit pas venir de ça, j'ai mis une alim plus puissante et pareil.
            Quelqu'un avait trouvé une solution à ce problème ?
            De plus je trouve que mes couleurs tirent sur le bleu.
            Peut-être lié au fichier de conf mal généré...

  18. Salut tout le monde , je souhaite me lancer dans ce projet !!! le tuto est genial !

    Petite question ,
    Obligé de prendre des led rgb adressable ?

    si oui
    Obligé de prendre des ws2801 (5 fils a souder) ? si non, est ce que ca fonctionnerai avec des ws2811/ws2812 (3 fils a souder)
    N'existe il pas des strip qui pourraient se connecter entre eux sans avoir recours au fer a souder 🙂

    Merci de vos réponse !!

    @++

    • Ok donc google est mon amis 🙂

      Obligé de prendre des adressable (aliexpress vendeur hellofish led factory) par exemple??

      Les connecteur entre strident led existent (ça fera plu propre)

      Par contre c'est l alim le soucis d'après ce que j'ai lu dans vos commentaires. ..

      5v mais combien d ampère alors

      • Plop Pliploupla,

        Oui il faut impérativement prendre des LEDs adressables, le programme "adressera" à chaque LED individuellement une couleur.
        Tu peux choisir un ruban LEDs comme montré dans l'article, mais tu peux aussi utiliser un cordon LEDs comme celui-ci
        En ce qui concerne le type d'alimentation, j'utilise une 5V/3A pour 60 LEDs, qui fonctionne très bien comme présenté dans l'article. Quand on lit les caractéristiques un ruban LEDs comme employé ici consomme 8.64W/mètre, soit 1.73 Ampère par mètre. Mon montage fait 1,90 mètres, donc utilise théoriquement 3.29 Ampères, ce qui serait un peu juste car le RPi va prendre une partie de cette intensité. Si mes calculs sont corrects (corrigez-moi si je me plante), il me faudrait 2A (pour le RPi) + 3.29A pour les LEDs, soit une alimentation de 5V/5A (avec une bonne marge de manœuvre).

  19. Bonjour,
    je possédè déjà un ruban de LED RVB comme celui ci : http://www.amazon.fr/gp/product/B00CM2T8IY?psc=1&redirect=true&ref_=oh_aui_detailpage_o02_s00
    Est ce que ce type de LED est adressable?
    Le cas échéant, est il possible d'effectuer une installation similaire mais "monochrome" du ruban, c'est à dire que toutes les LED soient allumées de la même couleur en tenant compte de la colorimétrie générale de l'image... est ce que je suis clair??
    Je crois que les premiers ambilight fonctionnait de cette façon, non??

  20. Hello,
    Merci pour ce tuto sur le quel je me suis appuyé pour mettre en place mon ambilight.
    J'ai toutefois une question concernant la syntaxe du fichier de configuration d'hyperion, Je souhaite avoir des réglages différents pour certaines led. Par exemple que les 50 premières leds soient moins rouge que les 50 dernières. Apparemment c'est possible mais je n'arrive pas à créer le bon fichier de conf...une idée ?
    Merci

  21. Bonjour à tous,

    Je vais me lancé dans la fabrication d'un Ambilight maison 🙂
    Ma tv est une 107 cm pour faire tout le contour j'ai besoin de 4,20m de led soit 4,2m* 8,64w/m = 36,3w soit p =U*I donc 7,2 ampères.
    Cela me parait un peu beaucoup car si j’alimente aussi le raspberry (2 ampères) j'obtient une alimentation de 9,2 ampères qui me parait énorme ...

    Le raspberry peux supporté une tel tension (plus de 9 ampères) ?
    Si non je puis-je alimenter le rapsberry avec le port micro usb et les led (fil rouge et noir) en directe avec une alimentation 8 ampères ?

    Merci,

    J'attend vos réponses avec impatience !!!

    • Bonjour Karwail,

      Il y a quelques jours, j'ai demandé quelques précisions à un membre de la FabLab de Clermont-Ferrand (dont je suis membre aussi). J'ai en fait reporté les soucis exposés en commentaire plus haut auxquels j'ai répondu ce que tu cites (calcul U=RxI). Il se trouve que je n'étais pas dans le vrai, j'explique :

      D'après ce que je j'ai compris, quelque soit la longueur du cordon/ruban LEDs l'intensité de 3/4A est amplement suffisante pour faire tourner le RPi et les LEDs. Le facteur qui risque de faire défaut pour une installation avec un plus grand nombre de LEDs sera la tension apportée à chaque LED. Le RPi comme le cordon/ruban LEDs ont besoin de 5V et pas plus (au risque d’endommager les deux éléments). Le soucis que certains peuvent rencontrer avec une installation avec un nombre plus conséquent de LEDs peuvent venir d'une mauvaise qualité de soudure, d'une alimentation de mauvaise qualité provoquant des chutes de tension (notamment en fin de cordon/ruban LEDs. Depuis l'apparition du RPi A+/B+/RPi 2 et lors de l'utilisation de Kodi (OpenElec ou OSMC), si la tension est insuffisante un carré "arc-en-ciel" s'affiche en haut et à droite de l'écran. C'est un signal envoyé par le CPU/GPU pour dire "attention il y a une chute de tension entrainant un mauvais fonctionnement hardware/software". C'est ce qui se produit si on utilise un RPi 2 avec une alimentation < 1A. Donc, ce qu'il est à conseiller : - Vérifier la qualité de ses soudures (ne pas prendre de trop gros fils électriques, ne pas trop étamer, éviter les courts-circuits) - Se procurer une alimentation 5V/3A de très bonne qualité, mieux vaut mettre un peu plus cher et avoir une alimentation qui n'aura pas de baisse de tension lors de l'utilisation. - Après mise en service du système Raspbilight, voir comment se comportent les LEDs. C'est là que le multimètre va nous aider en contrôlant LED par LED la tension et voir si il y a des chutes de tension. Si effectivement, il y a un soucis, il faudra envisager d'alimenter en parallèle (fils noir et rouge) en milieu de cordon afin de donner un coup de boost en tension sur la fin du ruban. Je vais poser plus de questions la prochaine fois à l'Acolab pour tenter d'être plus précis. En tout cas, tu peux d'ors et déjà commander ton cordon/ruban LEDs (cela met parfois plusieurs semaines en venant de Chine) et prends le temps de trouver une bonne alim. N'hésites pas à revenir par ici si tu as des questions et si il y a une FAB Lab près de chez toi, rapproches toi d'eux car ils sont de très bon conseil et prennent le temps d'expliquer à des padawans comme nous (comme moi en tout cas lol).

      • Bonjour Ookpik,

        Tout d'abord je te remercie de m'avoir répondu aussi rapidement !
        Pour ce qui est de l'alimentation je pense que je vais opter pour une ancienne alimentation de pc, ancienne alimentation de serveur ou une ancienne alimentation de ps3, où je suis quasiment sur quelles ne produiront pas de chute de tension. (et que je possède déjà)

        Puis l’avantage d'une alimentation de pc c'est que je peux dissocier la parti alimentation LED et Raspberry. Et comme je suis entrain de me fabriqué mon meuble TV sur mesure, je me suis préparer un espace spécial "Bordel de câble" pour le raspberry etc 😀

        Pour ce qui est des LED tu nous donne un lien vers ALIEXPRESS, ce ruban est t'il bien ou je me tente au bon vieux EBAY à 8e plus cher?

        http://www.ebay.fr/itm/1-5M-WS2801-RGB-Digitaler-LED-Strip-Waterproof-Individually-Addressable-Magic-/351288475947?pt=LH_DefaultDomain_71&var=&hash=item51ca6cc12b

        J'ai commencé a voir pour l'installation d'hyperion et il la commande que tu fournie plus haut dans ton tuto n'est plus d’actualité.

        sudo apt-get install libqtcore4 libqtgui4 libqt4-network libusb-1.0-0 libprotobuf7 ca-certificates

        Or libprotobuf7 n'existe plus il faut utilisé libprotobuf9 ou du moins c'est le cas pour moi (Raspberry pi B 512mo + OSMC RC2)

        Je me pose une autre question, pour la disposition des LEDs, tu les a mis face au mur (en parallèle avec le mur), serait'il pas plus judicieux de les mettre perpendiculaire au mur pour que la lumière ce disperse plus avec un effet de halo plus prononcé ?

        Merci pour ta futur réponse 😀

        • Je pense que le choix d'un vieille alimentation PC est un bon choix, sauf peut-être pour les éventuelles nuisances sonores mais dans un meuble ça doit le faire.
          En ce qui concerne le ruban sur Aliexpress, je n'ai pas eu de problème, le ruban semble de qualité. Celui que tu montres via ebay parait bien aussi (avec les avantages d'acheter sur ebay). À voir 🙂

          Merci de m'avoir signalé les changements de dépendances, le passage à un Kernel plus récent de Raspbian (et dérivés) a engendré quelques changements mais rien de bien méchant sauf pour une installation de OpenELEC, il faut bidouiller la config.

          Pour la disposition des LEDs, il faut les orienter côté mur, tout simplement parce que le halo lumineux (interprété par Hyperion) est "projeté" sur mur afin de donner l'effet d'image agrandie. On peu ainsi "modifier" la taille et l'intensité du halo lumineux en approchant ou écartant l'écran du mur. À mon avis, positionner les LEDs perpendiculairement au mur ferait perdre beaucoup d'effet.

          Bon bidouillage 🙂

          • Bonsoir,

            J'ai commandé il y a deux semaine les 5 mètres de LED.
            Je les reçois normalement cette semaine 🙂

            En attendant, je me suis préparer un nouveau boitier pour accueillir mon raspberry PI2 un peu plus sympas qu'un boitier tout simple en plastique. J'ai pu récupérer un boitier de Mac mini. Une fois l'ensemble fini je vous posterai quelques photos de mon installation 🙂

            ps: Du coup je vais repartir sur une installation Openelec avec hyperion et par la suite une fois le systeme testé et fiable, installé le raspberry pour avoir l'ambilight avec toute mes sources HDMI.

  22. UP, Quel est la syntaxe du fichier de configuration d'Hyperion avec des réglages différents pour les 50 première led par rapport aux 50 suivantes ?

    "color" :
    {
    "transform" :
    [
    {
    "id" : "default",
    "leds" : "*", <----- ICI j'aimerai traiter les 50 premières puis les 50 suivantes
    "hsv" :
    {
    "saturationGain" : 1.0000,
    "valueGain" : 1.0000
    },
    "red" :
    {
    "threshold" : 0.0000,
    "gamma" : 1.0000,
    "blacklevel" : 0.0000,
    "whitelevel" : 1.0000
    },
    "green" :
    {
    "threshold" : 0.0000,
    "gamma" : 1.0000,
    "blacklevel" : 0.0000,
    "whitelevel" : 1.0000
    },
    "blue" :
    {
    "threshold" : 0.0000,
    "gamma" : 1.0000,
    "blacklevel" : 0.0000,
    "whitelevel" : 1.0000
    }
    }
    ],

    • Salut tomtom,

      J'avoue que je ne sais pas vraiment comment faire. Je viens de relire la page de configuration Hyperion et il y a peut-être une piste à suivre :

      Dans cette page, si on se réfère à l'"Example configuration file", on peut voir cette ligne : "leds" : "0-49,"
      Donc visiblement on peut appliquer un paramétrage particulier sur une échelle de valeur allant de la LED n°1 à la LED n°50.

      Il faudrait donc ajouter un ensemble "color" avec dedans les paramètres qui correspondront à "leds" : "50-99,""

      Pour ne pas allonger le fil de discussion, j'ai collé un code, que tu pourras modifier en fonction de tes besoins, sur pastebin.com. Je ne l'ai pas testé, mais le code semble correct (normalement il ne manque pas de "{", "}" ou de "[", "]".

      Tiens moi au courant si cela fonctionne 🙂

  23. Salut Ookpik!

    Après de nombreuses recherches, je suis tombé sur ton site car je n'avais pas envie d’acheter le Lightberry que je trouve trop chère! Ta solution DIY me semble plus dans l'esprit Rapsberry Pi.
    En tout cas un grand merci pour ce tuto géniale et surtout ta réactivité dans tes réponses sur le topic.
    Je vais me lancer dans l'aventure et je vous ferai un retour dès que j'aurai fini!

    Melkites

    • Salut Melkites,

      Je trouve aussi le système Lightberry un peu cher et puis honnêtement, si on n'a pas peur de bidouiller un peu, le résultat est super, parfaitement adapté à ton écran et c'est gratifiant sur le plan personnel.

      En cas de soucis, les lecteurs ou moi pourront toujours aider.

      Bonne bidouille 😉

  24. Hello,
    Maintenant que j'ai trouvé comment identifier les leds, je me heurte à un nous problème...
    J'ai créer une série d'image avec différentes valeurs en RVB pour bien étalonné les leds.
    Or lorsque j'ai une image totalement blanche en plein écran et que la couleur des leds et réglée, si je tourne l'image de 90°, les leds ne sont plus blanches, elles virent au bleu. Du coup il est très difficile d'obtenir un bon étalonnage des couleurs.
    Ou le suis tombé sur une mauvaise série de led ou il ne faut pas être trop exigeant.
    Pour trouver un compris, voici mes réglages :http://pastebin.com/NDwExgxn
    On voit bien que le witelevel par exemple est totalement différent d'une série à l'autre
    ++

  25. L'assistant d'hyperion ne gère pas des réglages différents pour les série de led.
    Du coup, je m'en sert pour la partie matériel, positionnement des led etc mais pas pour la colorimétrie. La video de test ne permet pas non plus de régler le gamma ou le Whitelevel...
    De plus on ne sait pas comment gérer chaque argument, quel est la limite des valeurs pour chaque argument de 0 à 1 ou plus ? on ne sait pas trop à quoi correspondent les réglages.
    En tout cas merci pour ce tuto.

  26. En fait, j'ai effectué deux achats (achats différés) chez le même commerçant mais les leds reçus ne sont pas identiques.
    Donc le rendu des couleurs est différent (alors qu'ils s'agit de la même puce WS2801).
    Je me retrouve avec 50 leds plus chaudes que les 50 suivantes, de plus elles ne réagissent pas de la même façon avec les tons clairs.
    PS : j'avais bien commandé 2x50 leds mais les douanes se sont servi.

  27. Salut tomtom, j'ai eu le même problème que toi, je sais pas si t'as réussi a faire le fichier de config sinon je t'envoie mien.
    Ensuite pour les réglages j'ai utilisé l'appli android Hyperion free qui, une fois le fichier de config bien créé, permet de régler les 2 bandeaux indépendamment.

  28. Alex, j'ai finalement trouvé pour gérer les deux série de leds, merci.
    Maintenant je suis en phase de réglage de chromie, en tâtonnant entre les animés, séries et films, j'arrive à un réglage correcte.
    En revanche je suis un peu déçus du rendu général du système, je trouve que l'éclairage sur le mur reste de faible porté par rapport aux différentes vidéos que j'avais vu avant de réaliser le montage.
    Mon fichier de conf : http://pastebin.com/pXr03xUm

  29. Je viens de lire ton fichier de conf, tes gamma et whitelevel sont vraiment bizarre surtout sur la 2eme bande ! Ils sont vraiment très très bas, quelque chose ne va pas et en tout cas ça expliquerait "la faible portée"
    Bien sur il faut un mur bien blanc sinon ça aide pas. Je suis aussi un peu déçu en journée l'éclairage est vraiment limite (j'ai 120 leds) mais dans le noir complet, c'est trop fort !
    Pour en finir le top c'est quand même sur des animes, vraiment impressionnant ça marche fort.

    Tes leds sont faces aux murs ou elles tirent plus en // ?
    Aussii le framegrabber je l'ai passé à 50Hz mais je ne sais plus si j'avais vu une différence.. Si qq'un a pu tester aussi différents réglages et nous faire un retour ça serait sympa, je pense au smoothing

  30. Le mur est légèrement gris, j'ai fixé les leds sur des équerres blanches (je vous enverrai une photo lorsque je rentrerai chez moi)
    Effectivement, le réglage des whitelevel est très bas mais sans ça, les tons clairs grisâtres apparaissent colorés...trop bizarre.
    Effectivement, sur les animés bien coloré le rendu est nettement mieux...
    ++

  31. Ah oui en effet c'est pas terrible du tout !
    Déjà les leds sont mal placées, elles tirent tout droit alors qu'elles devraient tirer sur le mur, en fait t'utilises la réflexion du mur pour voir le halo ! Là tu perds beaucoup trop de flux lumineux.
    Vois comment j'ai fais, désolé pour la qualité des photos, impossible d'avoir plus net mais ça te donne un aperçu

    http://www.casimages.com/i/150609100308930529.jpg.html
    http://www.casimages.com/i/150609100122400188.jpg.html
    http://www.casimages.com/i/150609100235134293.jpg.html

  32. J'ai fais qlq modif sur le fichier de conf, c'est un peut mieux...mais peut être pas autant qu'avec les guirlandes plates. J'hésitais à en acheter dans la mesure ou j'avais déjà acheté les guirlandes "classiques". Je posterai des photos du rendu ASAP.

  33. Bonjour,
    J'ai suivi votre tuto pour réaliser mon installation, je rencontre cependant un léger soucis, tout est soudé et installé correctement. Le problème est que mes LEDs font n'importe quoi : clignotent avec des couleurs aléatoires, si je change la couleur avec l appli Android les led réagissent mais affiche n'importe quoi. Avez vous une idée de ou cela peut venir.
    Ps quand les led ne sont pas reliée à la pi elles sont toutes blanche fixe. Ce qui me laisse penser que le pb vient de la communication avec la pi.
    J'utilise une raspberry pi 2 avec osmc rc3.

    Merci

    • Bonjour Trax,
      Je pense que vous avez très bien fait les choses, et, rassurez-vous il n'y a rien de bien grave. Mon tuto commence à dater un peu et l'équipe Hyperion doit perpétuellement s'adapter versions successives de OSMC. Je ne peux malheureusement mettre à jour le tuto à chaque changement de version d'OSMC. Si on suit la procédure pour la version OSMC RC3 : il faut faire comme suit :

      # Installer les paquets de base :
      sudo apt-get update && apt-get upgrade && apt-get install git libqtcore4 libqtgui4 libqt4-network libusb-1.0-0 libprotobuf9 ca-certificates

      # Télécharger Hyperion (comme dans le tuto)
      wget -N https://raw.github.com/tvdzwan/hyperion/master/bin/install_hyperion.sh

      # Installer Hyperion :
      sh ./install_hyperion.sh

      # Copier le fichier de conf hyperion.config.json dans /etc

      # Activer le GPIO pour les LEDs :

      sudo /boot/config.txt
      ajouter en fin de fichier cette ligne :
      dtparam=spi=on

      # Rebooter pour que les changements prennent effet. Cela devrait marcher correctement à présent 🙂

      Votre diagnostic était donc bon, en suivant la procédure de mon tuto, le RPi ne risquait pas de prendre en charge les LEDs, les ports GPIO étant désactivés avec osmc rc3.
      Normalement problème résolu 🙂

      Edit : vous pouvez refaire la procédure citée ci-dessus par dessus votre configuration existante.

    • L'utilisation des pins du GPIO est identique sur les modèles A+/B+/RPi 2. J'ai reproduit mon montage sur cette image :
      Montage raspbilight sur RPi A+/B+/2
      Un schéma du port GPIO est disponible ici.

      Si toutefois cela ne fonctionnait toujours pas, il y a un plan B : Ces derniers temps, j'ai été un peu déçu avec OSMC (qui semble avoir du mal à faire la transition ede xbmc à Kodi), aussi je suis passé sous OpenELEC, bien plus stable. J'ai créé il y a quelques temps un billet à ce sujet. En gros, il n'y a rien à modifier niveau matériel, il suffit d'installer OpenELEC et suivre la procédure pour Hyperion.

      Dans tous les cas, il faut tout de même bien vérifier qu'il n'y ait pas de ponts (courts circuits) dans le montage électronique avec un multimètre, parfois un infime trait de soudure peut avoir de grandes conséquences. Visiblement, sans être connecté au RPi, le ruban s'illumine en blanc et c'est bon signe. S'il y a un défaut, il faut regarder au niveau de toutes les soudures "clock" (CK fils verts) et "mosi" (SI fils vert). (À vérifier aussi si ces deux fils vert et bleu n'ont pas été inversés au niveau du RPi et/ou entre les segments de ruban).

      Tiens moi au jus

  34. Bon, j'ai installer open elec, des que je connecte les led a la pi elle sont toutes éteintes mais pas moyen de les allumer. J'ai tester avec 6 led propre sans soudure et le resultat est le meme.

    Donc la je suis un peu perdu.
    J'alimente la pi depuis l'alim micro usb d'origine, cela peut jouer ?

    • Oui Trax, le problème vient de là. Il ne faut surtout pas alimenter le RPi (+alim usb) en même temps que le ruban (+ alim). Tu risques d’endommager le RPi et de faire griller les LEDs. Comme sur le schéma de l'article, il faut utiliser uniquement une alimentation qui se fait par la jonction entre le ruban et le RPi. Le RPi est alors alimenté en 5V par les jumpers mâle/femelle rouge et noir Les LEDs sont alimentées directement à la sortie de l'alim, les cordons bleu et vert servent pour le transit des datas et la fréquence.

      Donc enlève, l'alim directe USB et ne garde que l'alim externe.
      Pour le RPi, je ne pense pas qu'il y ait eu de surtension, en revanche je crains fort pour les LEDs.

    • Merci Xavier 🙂
      Le RPi est indispensable pour monitorer les LEDs grâce au programme Hyperion. Hyperion fonctionne de deux manières différentes :
      - soit en analysant les images traitées par le RPi (via le mediacenter : vidéos, photos, effets visuels lors de l'écoute de musique, le streamcast via youtube/vimeo/etc..., le streamcast via tout fichier multimédia de ton smartphone, etc...
      - soit en mode autonome : quand je regarde la TNT, les images sont traitées uniquement par la TV donc, via une application Android/iOS (ou récement un petit programme PC), on peut monitorer les LEDs en choisissant une couleur dans la palette, en choisissant un effet préprogrammé avec la possibilité de définir un temps avant l'arrêt. Concrètement, je me colle devant la TV avec le smartphone, je choisis un effet sympa, le smartphone donne les instructions au RPi, les LEDs flamboient de mille et une lumières. J'ai programmé l'arrêt de l'effet au bout de 2 heures. Voilà.

      Mater une série, un concert sur Arté ou même un bon match avec un effet lumineux est vraiment sympa et reposant, je ne m'en lasse pas.

      J'espère avoir répondu à tes questions 🙂

      • merci pour la réponse rapide !
        Ok, je comprends mieux. Donc quand tu regardes la TNT, les couleurs des LED ne correspondent pas aux couleurs des images de la TV.
        Quelle est l'application que tu utilises lorsque tu regardes la TNT ?
        Et quel est le nom du programme PC ? Sais tu si ce prgm PC est sorti en version linux et donc peut il être installer sur le rpi ?
        Merci !

        • Dans le tuto, on a installé un programme nommé Hyperion, c'est lui qui donc soit interpréter les images et donner les ordres aux LEDs, soit interpréter les ordres donnés par l'appli Android/iOS. Pour Android tu peux la télécharger ici, pour iOS il faut regarder sur iTunes.
          Depuis quelques temps, la team de Hyperion, à mis en ligne un petit programme multi-plateforme (tout OS) que l'on peut télécharger ici.

          Que ce soit pour Android / iOS / PC, ces programmes (Hyperion remote control) font la même chose : le contrôle à distance de Hyperion dans le RPi. On ne peut donc pas installer la version PC sur le RPi puisque le médiacenter ne permettra pas de l'afficher. En revanche, un plugin pour Kodi serait pas mal.

          • Merci pour ces réponses !
            Je viens de m'acheter le rpi2 et je ne maîtrise pas encore tout (je mélange les pinceaux...). C'est plus clair pour moi à présent.
            Merci pour ton aide !
            Y a plus qu'à maintenant !

          • Salut,
            encore une question : comment faire pour télécharger HyperCon (HyperCon.jar) sur le rpi ?
            je n'y arrive pas.
            Merci pour ton aide

          • Salut,
            Comme je ne sais pas de quel OS tu disposes sur ton PC, je vais te donner les solutions que je connais qui fonctionne sous Windows/GNULinux:

            - soit par SSH (putty sous Windows): dans une console,
            ssh -l pi IP/DU/MEDIA/CENTER
            cd /etc
            sudo nano hyperion.config.json

            tu ouvres ton hyperion.config.json que tu viens de créer et tu colles le contenu dans la console puis "CTRL X", "O", valider.
            - via filezilla : tu renseignes utilisateur : "pi", mot de passe : "raspberry", adresse : "ip/du/media/center".
            Une fois connecté, dans /etc, tu transferts ton hyperion.config.json de ton PC vers le RPi.
            - si SAMBA est activé dans OSMC, tu peux activer le partage sur son PC (parcourir le réseau > OSMC devrait apparaitre)
            J'espère que cela t'a aidé.

  35. Salut,

    Déjà pour commencer bravo pour ce tutoriel extrement bien détaillés.

    Ensuite, j'aurais voulu savoir si les LED fonctionnait aussi quand on regarde la TV depuis le decodeur SFR branche en HDMI, ou si les LED fonctionne uniquement via lzz vidéos depuis OSMC ?

    Encore bravo

  36. Bonjour,
    N'ayant pas fait de soudure depuis le collège (c'estloin...), je me pose une question : le GND doit être relié au GPIO et sur l'alim (ça ok) mais au niveau pratique, si j'ai bien compris, je vais devoir souder 2 fils sur la partie GND de mon ruban led ?

    Merci pour ce tuto qui m'a donné envie de le faire!!

  37. Bonjour,
    Merci pour ce tuto
    Je suis totalement nouveau sur Raspberry et openelec.
    J'essais de transfèrer le fichier hyperion.config.json de la cle usb au répertoire /etc mais le bougre ne veut pas !
    Voila ce qu'il me lance à chaque tentative : Echec de la copie d'un ou de plusieurs fichiers opération annulée.
    Voir lien ci dessous
    https://scontent-mrs1-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xta1/v/t1.0-9/12143317_575516955913822_6472109257696588472_n.jpg?oh=9e2f1057eb5e084dfbb2377a849b605d&oe=56C5BEED

    Comment dois je lui faire comprendre que c'est pour son bien, et le mien, d'accepter ce transfère ?
    Merci de votre réponse.

  38. Bonjour !

    Tout d'abord merci pour le tuto très bien fait et qui m'a permis de faire mon ambilight ^^

    Tout fonctionne bien, mais j'ai cependant un petit soucis, j'ai la prise jacj du rasp relié à un ampli, sur cette ampli j'ai deux enceintes.

    Lorsque hyperion se lance les enceintes ont des interférences, qui augmentent lorsqu'un son sort du rapsberry ! Comme si c'était les LEDs (ou hyperion ?) qui perturbaient les enceintes.

    J'ai tenté de brancher un +5V 3A tout seul en alimentation du ruban LED (sur le +5 et gnd donc) et ensuite les deux autres câbles sur le rasp en gpio, et le rasp alimenté en +5V 2A

    Je pensais éliminer les interférences en supprimant l'alimentation des LEDs par le rasp mais ya un truc qui cloche ! Cependant les enceintes ne font plus de bruits lorsque les LEDs sont alimentés

    Mais ya un soucis, les LEDs clignotent de toute les couleurs ! même avec les test sur les applis android!

    Quelqu'un aurait une idée ?

    Merci !

  39. Bonsoir,
    J'ai un léger soucis, la colle sur ma bande de led ne tient pas sur la télé.
    Est ce que peux coller la bande avec un pistolet à colle?

    Ensuite, je ne comprend pas comment faire des réglages de couleurs par exemple mon jaune ressort un peu (voir beaucoup) orange.

    Merci!

  40. Pour ce qui est des leds qui ne tiennent pas j'avais le même problème. J'ai acheté à leroymerlin une bande de scratch adhésive. Coupé juste l'épaisseur de la bande, à présent elles ne tombent plus.
    Et on peut du coup les repositionner comme on veut.
    Sinon pour la couleur qu'elle est le model de tes leds ?

  41. J'ai la même config que toi et suis vraiment pas satisfait des ws2801. Les blancs sont bleus et impossible de régler ça sans dérégler les autres couleurs. J'ai commandé des apa102 sensé être plus fidèles dans les couleurs. Dès réception et installation je te dis s'il y a une amélioration.

  42. Ah ben flute, je viens de reinstaller openelec sur mon rpi 2, je branche le tout mais ça fonctionne plus, seul 4-5 LEDs s'allument, j'ai tenté en inversant les GPIOs au cas ou mais c'est pas ça !

    Quelqu'un à déjà eu ce problème ?

    PS: Je boot avec berryboot

  43. Bon y a quand même un problème les gris sont bleus ! Quand le blanc est vif c'est blanc mais quand l'intensité du blanc diminue et se transforme en gris alors çà vire au bleu grrrr vais jamais avoir un ambilight sans défauts ?!
    Je n'arrive pas à arranger ça. Quelqu’un a une idée peut être ?
    j'ai 30*17 leds pour un 102 cm sony.

    jerem7 si tu cherches toujours c'est dans configfiles qu'il faut le mettre.

  44. Ca y est c'est presque parfait !
    Une ancienne config m’empêchait d'en changer, maintenant les gris sont gris.
    Il me faudra attendre ce soir dans le noir pour véritablement tester les couleurs mais ca a l'air correct.

  45. Javais deja poste ici en disant que jallais faire le tuto mais jai jamais pris le temps. Suivant toujours le topic je vais commander cette fin dannee les led apa102 mais ny connaissant pas grand chose je voulais si il etait possible davoir le liens de ce modele pour les commander. Merci

  46. Bonjour, cette phrase m'interpelle :
    "Ne pas mettre sous tension les LEDs directement (RPi éteint), chaque LEDs étant individuellement alimentées et contrôlées, vous risqueriez d'endommager les LEDs."
    Dans le montage expliqué, les leds et le raspberry sont alimentés par la même source.
    Lorsque l'on éteint le raspberry, il faut donc se dépêcher de débrancher l'alimentation pour ne pas endommager les leds ?

        • Je pense qu'il met en garde le fait d'alimenter les LEDs directement via un transfo, sans passer par le rasp 🙂

          Puisque de toute façon tant que le RPI est éteint les leds ne s'allument pas si elles sont branchés par GPIO

          • D'apres le schema, le raspberry sert a envoyer l'information aux leds par le GPIO mais le + et le - du ruban de leds sont bien reliés à l'alimentation (tout comme le + et le - du raspberry).

            donc j'imagine que si elles ne s'allument pas c'est qu'il n'y a pas d'informations a envoyer depuis le rasp mais elles sont toujours reliées à l'alimentation branchée.

            ou alors j'ai peut être loupé une information. 🙂

            Merci de m'accorder de votre temps Jack.

    • Oui c'est bien ça ! mais si le RPI n'est pas branché il ne gérera pas les LEDs et du coup le ruban ne saura que faire de l'alimentation reçu, je pense que c'est ce que voulait dire la phrase plus haut.

      Perso j'ai mis tout ça entre un interrupteur, comme ça je peux démarrer/arrêter le RPI plus simplement !

      Il faut dire que j'ai aussi déporter l'alim des LEDs séparément car le RPI avait des parasites et mes enceintes grésillait !

      Ce qu'il faut surtout retenir c'est de bien alimenter le tout uniquement quand les LEDs ET le RPI sont branchés correctement 🙂

      • Donc pour résumer :
        Il ne faut pas brancher les leds seules : ça ok.
        mais sur le montage actuel. si on branche le rasp et les leds sur la même alim et que l'on éteint le rasp alors il n'y a pas de soucis ? même si le rasp éteint et les leds (éteintes aussi du coup, d’après ce que vous avez dit) restent branchées?

        évidemment ma question peut porter a confusion, je n'envisage pas de laisser le tout éteint et branché pendant des jours mais simplement pour savoir si il y a un risque de le laisser quelques minutes.

        j’espère avoir été clair 🙂

          • Bonsoir, je comprends le rôle de l'interrupteur, je trouve que c'est une idée excellente mais rassurez moi, vous ne vous en servez pas pour éteindre le raspberry, seulement pour couper le courant une fois qu'il est éteint ?

      • C'est ce qu'il me semblait 🙂
        Donc il se passe forcément un délai (plus ou moins long) entre le moment de l'extinction du système et l'ouverture du circuit via l'interrupteur. c'est ce moment qui me faisait craindre.
        Mon montage devrait être terminé dans quelques jours. vous serez tenus au courant.
        A très bientôt et merci encore

  47. J'étais déjà possesseur d'un raspberry B avec un lightberry et relativement content de la solution à part un soucis de colle qui ne tien pas entre les LEDs et le scratch.
    J'ai récemment voulu passer à un Raspberry 2 et avec des LEDs WS2801 car je voulais mettre les mains dans le cambouis et aussi pour avoir des LEDs plus plates.
    J'ai commandé les ça http://fr.aliexpress.com/item/5v-addressable-5m-32-pcs-smd-5050-rgb-digital-ws2801-led-strip-programmable-ws2801-ic-32/1366253249.html qui fonctionne très bien sauf que comme Christophe mon blanc vire au bleu et mon rouge n'est quasiment pas présent.
    J'ai lu tous les commentaires et j'ai fait des corrections en suivant les conseils que j'ai pu lire et le blanc est devenu plus blanc (même si c'est pas encore ça tout à fait) mais mon rouge reste faiblard (un gros faignasse qui se limite à un orange/rose) pourtant depuis l'application Android Hyperion Free les effets fonctionnent parfaitement et avec le cercle colorimétrique j'arrive à avoir mon rouge.

    Est ce que quelqu'un a des outils pour faire des réglages plus précis ou des conseils?

    Sinon autre question mais est ce que vous arrivez à ne pas avoir les effets dans les menu d'Openelec?J'ai bien configuré l'option dans HyperCon avec grabMenu à false mais depuis que XMBC est passé à Kodi cette option n'a plus l'air de fonctionner (j'avais déjà le même soucis avec mon Rasp B + Lightberry).

    Merci d'avance pour votre aide!!

    • Tu peux modifier la conf, tout en bas tu as "grabMenu" : true, tu met false à la place de true, ça devrait rouler !

      Ya les explications sur les commentaires plus haut dans le fichier :
      /// * grabVideo : Flag indicating that the frame-grabber is on(true) during video playback
      /// * grabPictures : Flag indicating that the frame-grabber is on(true) during picture show
      /// * grabAudio : Flag indicating that the frame-grabber is on(true) during audio playback
      /// * grabMenu : Flag indicating that the frame-grabber is on(true) in the XBMC menu
      /// * grabScreensaver : Flag indicating that the frame-grabber is on(true) when XBMC is on screensaver
      /// * enable3DDetection : Flag indicating that the frame-grabber should switch to a 3D compatible modus if a 3D video is playing

        • Bizarre, kodi = xbmc, tu parle en passant à une version supérieure ?

          J'avais le soucis moi mais sur le rasp A, remarque c'est peut etre en passant sur le rasp B que j'ai changé de version, mais avec la nouvelle le true/false fonctionne

          Tu es en openelec ?

          • En fait j'ai eu le soucis au changement de version d'OpenElec au moment où XBMC c'est renommé en Kodi donc effectivement c'est sans doute juste un soucis de version.
            En gros sur mon Rasp B avec OpenElec 4.0 donc XMBC en version 13 je n'avais pas de soucis en passant à la version 4.2 puis 5 (donc Kodi en version 13.2 puis 14) Hyperion reste actif meme dans les menu alors que la variable est bien à false.

            Depuis je suis passé à un Rasp 2 avec OpenElec 5.0.x puis 6 (donc Kodi 14.2 puis 15.2) et le problème est le même.

            J'ai vu qu'il y a un plugin pour OpenElec pour gérer Hyperion depuis l'interface graphique donc je vais essayer de faire un test ce soir à partir de là

  48. Un grand bonjour... j'attendais avec impatience de recevoir de chine mes led... tout est pret... 😉
    J'ai suivi votre tuto à la lettre... les paquet se sont bien installés, mais lorsque je fais ceci:
    osmc@osmc:~$ sudo sh ./install_hyperion.sh

    j'ai:
    Downloading hyperion
    converted 'https://raw.githubusercontent.com/tvdzwan/hyperion/master/deploy/hyperion.tar.gz' (ANSI_X3.4-1968) -> 'https://raw.githubusercontent.com/tvdzwan/hyperion/master/deploy/hyperion.tar.gz' (UTF-8)
    --2015-12-15 14:50:57-- https://raw.githubusercontent.com/tvdzwan/hyperion/master/deploy/hyperion.tar.gz
    Resolving raw.githubusercontent.com (raw.githubusercontent.com)... 185.31.17.133
    Connecting to raw.githubusercontent.com (raw.githubusercontent.com)|185.31.17.133|:443... connected.
    HTTP request sent, awaiting response... 200 OK
    Length: 7766671 (7.4M) [application/octet-stream]
    Saving to: 'STDOUT'

    - 100%[==========================================================================================================================================>] 7.41M 270KB/s in 28s

    2015-12-15 14:51:26 (269 KB/s) - written to stdout [7766671/7766671]

    ln: failed to create symbolic link '/etc/hyperion.config.json': File exists
    Installing startup script in init.d
    insserv: warning: script 'K01hyperion' missing LSB tags and overrides
    insserv: warning: script 'hyperion' missing LSB tags and overrides
    osmc@osmc:~$

    il doit y avoir un problème je ne sais ou... car OSMC se lance bien mais aucune led ne s'allume durant l'initialisation...

    Voici mon équipement:
    Raspberry PI Modèle B+ 512Mb

    installé avec:
    Linux osmc 4.2.3-3-osmc #1 PREEMPT Tue Oct 13 17:58:31 UTC 2015 armv6l GNU/Linux

    Merci de votre Aide JB.

  49. Bonjour... j'avais déja refais l'installation...
    Je crois que mon problème est le suivant.... est-ce possible:
    Je suis sous PC avec windows... je commande donc mon RPI en SSH. Je dois donc copier sur la sdcard le fichier de configuration... et là pon pc n'affiche pas le contenu Linux... donc je ne peux pas le copier dans ect. (j'ai créer un répertoire mais j'ai compris après que je ne suis pas dans la bonne partition)
    Un fichier de configuration vide à t-il pour effet de ne rien faire du tout au démarrage ?
    (Merci pour votre aide)

  50. Déja je suis sur que grace à ton info le config est dans le bon répertoire... j'utilisai putty... winscp est bien plus poussé... mais ca n'a absolument rien changé.... snif... je ne sais plus quoi faire... si avec je vais supprimer et réinstaller avec winscp les dépendance... a suivre...

  51. Et coucou c'est toujours JB... je suis têtu... et il faut rajouter ceci lorsque l'on utilise OSMC et qu'a la mise en route aucune Led ne fonctionne
    dtparam=spi=on

    a la fin du fichier:
    sudo pico /boot/config.txt

    Et ca marche aussi !!!

  52. Coucou les gens 🙂
    Je suis over débordé depuis pas mal de temps et je n'ai pas eu le temps de commenter, malheureusement...

    Comme le mentionne @Jack, depuis quelques temps, le noyau Raspbian/OSMC/OpenELEC a été modifié, et il faut rajouter dans config.txt dtparam=spi=on et parfois device_tree_overlay=overlays/enable-spi-overlay.dtb
    Pour les utilisateur de OpenELEC, une page lui est consacrée. Visiblement, ce tuto fonctionnerait désormais avec les nouvelles versions de OSMC

    En ce qui concerne les écarts de couleur de chaque LED, il est possible de modifier une correction manuellement en modifiant le fichier de conf Hyperion, @Jack et @tomtom en ont parlé plus haut 🙂

    @Hallez, pour transferer ton fichier de conf, essaye à tout hazard Filezilla (ou autre client FTP), il suffit de se connecter soit en FTP (port 21) soit en sFTP (port 22) avec un user "root" et mot de passe "openelec"; C'est ce que je fais quand je récupère sur mon OpenELEC une sauvegarde.

    En tout cas merci entre autre @msieurju et @Jack pour votre réactivité et bons conseils 🙂

      • problème résolu, j'avais désactivé le frame grabber dans HyperCon
        tout fonctionne. je ne suis pas encore pleinement satisfait des réglages colorimétriques quand je suis en mode vidéo mais c'est déjà bien.
        Merci à tous pour ce tutos et vos conseils.

  53. Voila les derniers réglages optimums récupérés pour LEDs apa102.
    "blackborderdetector"
    "threshold": 0.10000000000000001,
    "enable": true
    "hsv"
    "saturationGain": 1.0,
    "valueGain": 1.0
    "color transform"
    "blue":
    "threshold": 0.050000000000000003,
    "blacklevel": 0.0,
    "whitelevel": 1.0,
    "gamma": 2.6000000000000001
    "green":
    "threshold": 0.050000000000000003,
    "blacklevel": 0.0,
    "whitelevel": 1.0,
    "gamma": 2.6000000000000001
    "red":
    "threshold": 0.050000000000000003,
    "blacklevel": 0.0,
    "whitelevel": 0.84999999999999998,
    "gamma": 2.7000000000000002

    "smoothing": {
    "updateFrequency": 20,
    "time_ms": 100,
    "type": "linear"

    "bootsequence": {
    "duration_ms": 15000,
    "effect": "Rainbow swirl fast"

    "device":
    "colorOrder": "bgr",
    "rate": 500000,
    "type": "apa102",
    "name": "MyPi",
    "output": "/dev/spidev0.0"

    "framegrabber":
    "width": 64,
    "frequency_Hz": 10.0,
    "height": 64

    "grabber-v4l2":
    "cropLeft": 5,
    "cropTop": 5,
    "cropRight": 5,
    "width": 720,
    "blueSignalThreshold": 0.20000000000000001,
    "redSignalThreshold": 0.20000000000000001,
    "height": 576,
    "priority": 1200,
    "frameDecimation": 2,
    "sizeDecimation": 8,
    "mode": "2D",
    "device": "/dev/video0",
    "input": 0,
    "standard": "PAL",
    "cropBottom": 5,
    "greenSignalThreshold": 0.20000000000000001

    Voilà j’espère que cela pourra aider dans vos réglages.
    N'hésitez pas à y apporter des corrections et de les publier ici ; d'indiquer vos types de LEDs.

  54. Bonjour
    j'ai tenté de réaliser ce montage mais ça ne marche pas ...
    le Raspberry Pi 2 avec OSMC marche normalement
    j'ai placé le fichier de configuration dans /etc et le daemon hyperiond tourne bien avec le fichier hyperion.config.json (26 leds horizontales ; 20 leds verticales, -34 d'offset)
    j'ai vérifié les connexions électriques et commande tout à l'air bon
    c'est une bande de leds 5050 avec controleur 2801 (96 leds en tout)
    à la mise sous tension j'ai eu quelques leds allumées dans les tons de bleu
    après un redémarrage, seules les deux premières leds (les plus proches du connecteur) s'allument
    j'ai une alim de 5v 2,5A et il y a 4,63v sur les plots du strip
    si quelqu'un a une idée je suis preneur
    est-ce un problème d'alim ? comment tester si le strip de leds est bon ???
    merci d'avance !

  55. Bonjour.
    J'ai passé commande pour installer cet effet ambilight sur mon pi2 et openelec.
    J'ai commandé une alimentation 5v10A. Mon oled fait 55 pouces donc environ 116led 2801.
    Pour raccorder les bandeau de Led coupée derrière l'écran avec quelle section de câble les soudures ?
    Au début je voulais dénuder des jumpercables mais ça va être juste non ? On m'a conseillé dans un magasin du 0.75mm2 mais vu la place pour souder ça va être compliqué non ?
    Merci d'avance.

    • Bonjour,

      Je regarde pour acheter un ruban de leds.
      J'ai pas vraiment l'impression que l'APA102 soit une nouvelle technologie de led (impossible de trouver des infos dessus), car meme dans le descriptif de ton lien il est marqué "Model éclat LED:
      SMD5050" et la consommation est sensiblement identique.
      A priori les nouvelles led sont les 5630 & 2835 ( http://www.boulevard-des-leds.fr/blog/2014-quelles-led-pour-un-ruban/ ), mais en regardant rapidement pas trouvé avec WS2801...

      Par contre sur ton lien on peut choisir la quantité de led/m.
      Une personne ayant réalisée "l'ambilight" peut-il me dire si 36 led est suffisant ou si 60 n'aurait pas été du luxe?

      Merci

  56. Pour moi ce lien ? J'ai déjà commandé les leds. Juste savoir avec quelle section relié les decoupe pour la soudure. J'ai une alimentation de 5v10A pour info. Et j'aurais environ 116led pour environ 30w de consommation si mes calculs sont bons

  57. Bonsoir,

    J'ai suivi le tuto et tout marche nickel 🙂
    Juste les réglages a faire pour que cela soit top.
    2 Questions quand même :
    - obliger d'eteindre le raspberry pour eteindre les leds ???
    - j'ai un petit carre en haut droite representant 4 couleur ? pk ? comment on le vire 🙂

    En tout cas très bon tuto 😉

    • Bonjour,
      Le carré multicolore est un avertissement liée à la tension reçue, tu dois être un peu en dessous des 5V. J'ai le même soucis. Comme j'ai plus de 4m de leds j'imagine qu'elles pompent un peu trop. Verifie si tu n'as pas un périphérique branché en USB par exemple qui pourrait consommer mais si tu n'a pas de soucis particulier tu peux simplement désactiver le warning en ajoutant cela au config.txt, ça ne règlera pas le problème mais ça retirera le carré de l'affichage.
      avoid_warnings=1

      Chez moi, même avec le raspberry éteint, les leds restent allumées, je suis obligé de débrancher l'alim.

      • Bonjour,

        Merci de la réponse, j'alimente le Raspberry et 108 Leds soit environ 3m20 de ruban avec une alim délivrant 4A, donc comme tu le suppose dois être léger.
        Pas de soucis particulier pour le moment, mais montage récent d'hier 😉
        Je regarderais pour désactiver le Warning, merci de l'info.

        Dommage qu'on ne puisse pas désactiver les leds, on ne pourrait pas désactiver tout simplement le SPI de la même manière qu'on l'active avec cette commande : dtparam=spi=on ?

        Impressionnant tout ce qu'on peu faire avec cette petite bête mais être obliger d'éteindre le raspberry pour couper les leds.
        Va finir sur une prise télécommandé cette histoire 😉

        En attendant pour éviter d'éteindre le PI j'ai activer l'économiseur d'écran avec un fond noir, ce qui à pour effet d'éteindre les leds , pas trés académique mais ca marche 🙂

        Reste à régler tout ca bien comme il faut mais la c'est un peu pas évident avec tout les réglages de Gamma, etc ......

        • Ouai je ne suis pas trop expert donc j'ai un peu bâclé les réglages colorimétriques. (le rose est blanc et le gris est bleu) Ça va à peu près même si ça n'est pas parfait.
          J'ai une alim 5V 3A pour plus de 4m de leds. Même avec le warning j'ai branché un clavier souris sans fil en USB. Aucun soucis à relever.

          Je ne sais pas si ça marcherait. chez moi la ligne dtparam=spi=on est dans le fichier de config et si je ne m'abuse pour que le changement soit appliqué il faut redémarrer le rasp... donc a mon avis je n'y gagne rien mais si tu as une autre idée en tête ... pourquoi pas ?

          Autre remarque, lorsque j'applique une couleur avec la hyperion-remote, je n'ai pas encore trouvé d'astuce pour repasser sur le mode "analyse d'image" sans reboot. La couleur appliquée reste, même si je change ce qu'il y a à l'écran. ^^

          • Effectivement il faut reboot pour que la modif sois prise en compte, dois bien y avoir une solution 🙂

            Et comme je débute je cherche, je découvre 😉

            Bizarre pour Hyperion Remote, fonctionne chez moi, si j'appuie sur le bouton power il rebascule sur le mode analyse d'image ...

  58. Bien vu, donc le bouton power permet de basculer sur le mode analyse d'image mais pas de couper les leds. Sinon la soluce c'est de séléctionner la couleur "noir" sur hyperion-remote mais c'est pas super propre comme solution, j'ai l'impression que ça fait un peu bidouille. 🙁
    Par contre d'après ce que j'ai lu, pour pas mal de personnes les leds s'éteignent à l'extinction du rasp ?

    Pour moi aussi c'est le premier VRAI projet concret.

    • Oui ca fait un peu bidouille mais bon pas le choix.
      Oui quand on éteint le PI les leds s'éteignent vu que c'est lui qui les gèrent.
      Mais cela sous entend de le laisser a porter car pour le rallumer faut débrancher et comme le but c'est de ne pas en avoir partout, même en passant par une multi prise c'est pas top... Mme m'as déja demander de bien le ranger lol, d'ou au pire idée de la prise télécommander a essayer.

  59. Bonjour.
    Bon ça fonctionne bien mais encore quelque réglage à faire sur mon Hyperion.jar
    Par contre j'ai un souci. Mon pi 2 est constamment allumé et donc le bandeau également. Pour l'éteindre j'utilise l'application Android Hyperion et je baisse la luminosité à fond. Sur le coup ça fonctionne mais après un certain temps (hier en rentrant du taf et ce matin au levé) une partie des Led se rallume. Une idée svp ?

  60. Bonjour
    j'ai fait tout le montage corectement
    Le montage a fonctionner et depuis quelque temp il ne fonctionne que une fois sur 4 lorsque je branche mon alim le raspberry plante, sur l'ecran j'ai juste un code d'erreur ou l'ecran et tout noir

    j'ai 120 led
    brancher avec une alim 5V du raspberry

    cordialement

  61. Bonjour,
    Je suis assez satisfait du montage en ce qui concerne la video / les images... en revanche je suis assez déçu par les effets de visualisations audio. J'ai installé un add-on (popcornmix) qui propose plus de choix mais ça ne me convient pas spécialement. J'ai vu dans le fichier de config d'hyperion qu'il y a une rubrique "grabAudio" : true.
    Je ne vois pas bien à quoi cela peut servir... j'esperais que l'effet ressemble à ceci
    https://www.youtube.com/watch?v=HiAlv-mW9UI

    il semblerait qu hyperion-audio soit une autre extension a ajouter. Est-ce que quelqu'un l'a essayé, peut-il y avoir un conflit avec hyperion? j'entends par la que l'image prévale sur le son.

  62. Pingback: Avoir de l'ambilight depuis n'importe quelle source avec hyperion et des leds ws2801 - e-zInfo - Blog de RandomToto : L'info ... mais pas que !

  63. Salut,
    merci pour le tutoriel.
    J'ai un WS2801 connecté à mon RPi, les deux sont alimentés par une alimentation 5V/12A. Le RPi s'allume correctement mais pas le bandeau de led. Apparemment si les led sont correctement alimentées, la première devrait s'allumer ?
    Quand je touche le bandeau près d'une led, celle-ci s'allume en vert donc je suppose que le bandeau de led n'est pas HS ? Toutes les leds s'allument en vert de cette façon, est-ce que c'est un problème connu, juste un souci de connexion ?
    Je n'ai rien soudé pour l'instant, mais comme le RPi s'allume je me suis dit que ce n'était pas nécessaire ?
    Merci

    • Hello,
      J'ai rencontré plusieurs fois ce problème, il s'agit d'un faut contact au niveau des connexion.
      Moi j'avais une lumière blanche quand j'appuyais sur le composant noir à coté des LED. En refaisant proprement les connexions ça a fonctionner.

  64. Hello,

    Depuis la dernière mise à jour (OpenElec 6.0.3) mes Leds ne fonctionnent plus. Dans un premier temps j'ai pensé à un problème de soudure, alors j'ai tous ressoudé, et rien !
    Du coup je suis retourné sur l'ancienne version, la 5.0.8, et la c'est parfait.
    Je pense donc à un problème de réglage, mais je n'ai pas trouvé. Avez-vous également ce problème ?

    Merci

    • Plop kamelote,

      J'ai effectué la mise à jour vers la 6.0.3 et je n'ai pas eu de problème. La mise à jour à dû "écraser" le fichier config.txt dans la partition BOOT. Il suffirait juste de le remodifier en ajoutant à la fin :
      dtparam=spi=on
      Tu peux aussi te référer à un article que j'ai fait il y a quelques temps : http://www.epingle.info/?p=3709
      Normalement ça devrait marcher 😉

        • À priori, la différence entre l'image OpenELEC pour RPi Modèles A/B/B+ 256/512MB et pour les Pi2/Pi3 ne réside que dans la prise en charge CPU/RAM/GPIO/etc. Le fonctionnement d'OpenELEC ne différe pas d'une image à l'autre.
          Il se peut que les maj pour RP1 Modèles A/B/B+ 256/512MB boulverse plus de chose que pour le Pi2/Pi3. La mise à jour ne touche (normalement) pas l'installation Hyperion, mais uniquement les fichiers de la partition BOOT et les fichiers systèmes de la seconde partition. C'est pourquoi en premier lieux jette un œil du côté du config.txt. Si cela ne marche pas, garde ton config.txt modifié et réinstalle Hyperion (en suivant ce tuto).
          Good luck

          • Bon et bien je viens de faire la MAJ pour tester ce que tu m'as dit. Et la ça fonctionne sans rien avoir changé.
            Surement un souci lors de la mise à jour que j'ai mise en automatique.

            Merci quand même 🙂

          • Cool, content pour toi 🙂
            J'ai déjà eu des soucis avec les mises à jours automatiques, depuis que je le fais manuellement, je n'ai plus aucun soucis : il installe la maj, il reboot pour installer les fichiers puis reboot pour notre grand plaisir.
            Raspbilight bien 😉

    • Bonjour Alexis,

      D'après tout ce que j'ai pu lire, et notamment sur le "how to" Adafruit, il n'est pas possible d'alimenter séparément le RPi et le ruban LED. Explications :

      LE RPi va prendre le courant électrique par le GPIO (5V/GND) dont il a besoin pour fonctionner. Lorsqu'on utilise Hyperion (valable aussi pour boblight), le RPi va envoyer au ruban LED la tension et l'intensité nécessaire pour le fonctionnement de chaque LED. Le GPIO (5V/GND) fonctionne donc dans les deux sens : alimentation du RPi en entrée, et alimentation du ruban en sortie. La régulation de courant de chaque LED ainsi que les signaux couleur/intensité sont envoyés par le MOSI et CLK du RPi.

      Peut-on alimenter l'ensemble du système par USB uniquement? La réponse est oui, mais, même si l'alimentation USB d'un RPi est très bien pour alimenter un RPi seul, il n'arrivera pas à générer un courant stable pour alimenter le ruban. Cela fonctionnerait correctement pour un ruban < 1 mètre, l'éclairage des LED devient instable au delà de cette longueur (scintillement, mauvais éclairage,etc..). Les recommandations Adafruit et de la Team Hyperion sont les mêmes : - une alimentation de 5V/2A (3A minimum pour RPi3) pour un mètre de ruban. - une alimentation de 5V/10A pour alimenter 5 mètres pour plus. J'utilise une alimentation 5V/3A pour mon système. J'espère avoir répondu clairement à tes interrogation. Bidouilleusement 🙂 Edit : lire le commentaire de Jack ci-dessous.

      • Ben j'alimente mon ruban 5M séparément pour ma part 🙂

        Le GND de l'alim LED est sur le GND du GPIO du rasp, et ça roule, avec un transfo 5V/3A

        Après c'est peut être pas l'idéal mais sans ça j'ai des interférences sur mes enceintes

        • Merci Jack pour ton retour. J'ai lu en effet qu'il y avait parfois des soucis de grésillement avec le montage alim seule. Ravi de lire que cela fonctionne et d'ailleurs avec l'arrivée du RPi3 je me demande si la double alimentation ne sera pas nécessaire.
          Je corrige ma précédente réponse 🙂

  65. Bonsoir,
    J'utilise depuis plusieurs mois ce système qui me donne entière satisfaction, mais cet après midi j'ai mon câble de la masse de mon rpi2 qui à fondu et créer un court circuit avec le + .
    J'ai testé mon alimentation, elle fournie bien du 5V, j'ai changé le câble de la masse et à peine je rebranche l'alim que celui ci se tord sous la chaleur et se met à fumer...
    J'ai inspecté mes câbles ils ne se touchent pas et ne sont pas abîmés.
    J'ai tester sur une autre pin masse, de la pi et c'est la même chose.

    Je ne sais pas trop ou chercher, c'est la pi qui serait morte ? elle a quand meme le temps de booté sur osmc avant que je doive debrancher en urgence.

    Merci pour votre aide 🙂

  66. Le message d'Ookpik du 19 juin 2015 à 8 h 51 a été la clé du succès pour ma part.
    Le problème venait tout simplement du branchement sur le port GPIO, je me focalisais sur le schéma de la phase 3 du tutoriel qui représente un RPi Modèle B or je dispose d'un RPi 2 Modèle B+.

    Pour ce modèle il faut brancher les fils comme sur le schéma d'Ookpik, voilà si d'autres sont en galère la solution peut venir de là.

    Pour finir, ma guirlande compte 64 leds et l'alimentation de 5V et 2,4A que j'avais prévu initialement est limite. Je confirme qu'il faut donc opter pour du 3A comme recommandé par de nombreux utilisateurs.

  67. Bon, aujourd'hui plus rien ne fonctionne... Du coup je me demandais comment tester simplement la communication du RPi avec les ports MOSI et SCLK? Je pensais soit brancher un multimètre, soit une led toute simple genre toute rouge.
    Mais dans tous les cas, s'il se passe quelque chose comment en détecter les propriétés? Quel voltage? Quel ampérage? Quelle puissance? Parce que si j'ai malencontreusement grillé les ports MOSI et SCLK j'aurai forcément du zéro c'est bien cela?
    La seule chose dont je suis sûr : la guirlande fonctionne.

  68. Bonjour,
    j'ai réalisé cette installation avec un raspberry pi2, mais je n'ai que la moitié des LEDs (partie droite de l'écran) qui fonctionnent. La partie de gauche reste eteinte.
    J'ai donc la moitié des LEDs qui sont allumées. J'ai remarqué que j'ai une continuité d'affichage entre la dernière led allumée et la première. Avez-vous rencontré ce problème ?

    Merci de votre aide.

    • Bonjour Jean-Pierre,
      La question date un peu (2 mois...) et ma réponse aussi :/

      Techniquement, il est tout à fait possible de créer un système identique à celui-ci sur un Pizero (GPIO/système d'exploitation sont identiques à ceux utilisés par les RPi classiques. Il faut noter que même si le Pizero dispose d'un CPU cadencé à 1 Ghz (plus que le RPi B / RPi B+ / RPi2), la rapidité d'accès (RAM) sera réduite à 512 Mo. Voir tableau comparatif.

      J'ai testé pour la première fois Ambilight avec un RPi B, l'ambiance lumineuse était OK, OSMC/OpenELEC était lent, le décodage vidéo OK. Au fur et à mesure de l'arrivée de nouveau modèles, j'ai testé avec un RPi B+ (du mieux dans la fluidité de l'OS), avec le modèle RPi2 (encore du mieux dans la fluidité de l'OS) et finalement j'ai opté pour le RPi3.

      Le soucis pour les premiers modèles n'est pas forcément sa puissance pour un OSMC/OpenELEC de base, la fluidité reste au rendez-vous. Le soucis vient plus du fait de l'utilisation de sous-programmes (comme Hyperion (ou Boblight) qui semble mobiliser en permanence une certaine quantité de puissance de calcul (bénin), et surtout à cause des extensions Kodi qu'on a fortement tendance à installer pour notre confort (expérience utilisateur).

      Bref, oui le montage est faisable avec le Pizero mais je ne le conseillerais pas, rien ne vaut le quadcore du RPi3 😉

      Framboisement

  69. Pingback: 7 projets à réaliser avec votre Raspberry Pi ! - Techno-bidouille

  70. Bonjour a tous 😉

    Après avoir remis ce projet dans les cartons suite à mes échecs consécutifs, je le ressort aujourd'hui avec un nouveau rpi2 😉

    J'espère que ça fonctionnera cette fois ci 😀

    Je vous tiendrais au courant 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *