Voici le Raspberry Pi B+

Posté le par | Réponse(s) : 4

Samedi matin, le facteur a glissé une enveloppe magique : voici enfin le Raspberry Pi B+! En fait, je l'ai reçu une semaine auparavant, malheureusement le RPi B+ refusait de booter. Après de nombreux essais infructueux (3 chargeurs tous de 5V - 1,2A / 1,5A / 2A testés), l'utilisation de 2 micro SD différentes, je me suis résolu à contacté le service client Kubii qui prend note des symptômes du B+ et me propose rapidement de lui renvoyer la bête récalcitrante et de m'en envoyer un nouveau. Au passage, le service client Kubii est très sympa (je crois que c'est la première fois que je fais appel à un service client) et a été très réactif, je les remercie. Un RPi défectueux, cela peut arriver malgré les précautions prises pour que nous puissions jouer avec nos éléments électroniques préférés : enveloppe électromagnétique, emballage postal, etc... On n'est jamais à l'abri d'une panne ou d'un défaut.

Bref, je le regarde à nouveau sous tous ses angles arrondis, je le compare à la précédente version. Si vous avez déjà reçu le vôtre, vous avez certainement eu le même rituel, pour les autres voici quelques photos :

RPiB+_1 RPiB+_2

RPiB+_3 RPiB+_4

raspberrypi_b+_up raspi_b+_down

Ce qui a changé avec ce nouveau modèle B+

Physiquement :

  • 4 ports USB au lieu de 2 ports,
  • une nouvelle puce contrôleur USB/Ethernet,
  • 40 broches GPIO (au lieu de 26). Les 26 premières correspondent au connecteur original, on compte 9 GPIO supplémentaires et 2 broches d’identification d’EEPROM,
  • La sortie vidéo composite (NTSC/PAL) fusionne avec le jack audio de 3,5mm,
  • le support de carte SD pleine taille passe au format MicroSD,
  • les quatre trous de fixation de la carte sont maintenant rectilignes,
  • le positionnement des connecteurs a été revu.

Des changements ont aussi été fait sur "ce qui ne se voit pas" :

  • mise en place d'un double abaisseur de tension d’alimentation pour le 3,3 V et le 1,8 V,
  • protection du 5V contre l’inversion de polarité (si le détecteur de basse tension relève une anomalie, alimentation est inférieure à 4,7 V, le voyant d'alimentation s'éteindra. Il faut prévoir d'acheter une alimentations de qualité),
  • ajout d'un fusible de 2A et d’une protection pour les branchements à chaud. (Serait-ce là le soucis que j'ai rencontré avec le premier RPi B+? J'ai pourtant fait les choses dans les règles de l'art...).

Les autres caractéristiques qui n'ont pas évolué

Si les changements sont plutôt de l'ordre de la ré-organisation des connecteurs et périphériques, d'ajout de fonction de gestion électrique, le RPi conserve ses caractéristiques premières et dispose toujours de :

  • mêmes dimensions (85mm x 56mm),
  • processeur Broadcom cadencé à 700 MHz overclockable,
  • 512 Mo de RAM soudée sur le dessus de la puce Broadcom,
  • le port HDMI identique,
  • les connecteurs pour appareil photo CSI  et affichage DSI restent inchangés,
  • pour celles et ceux qui en doutaient, le B+ tourne toujours avec les mêmes systèmes d’exploitation, il faut juste veiller à prendre une image système récente (postérieur à juin 2014).

Qu'est ce qui ne fonctionnera plus avec le RPi B+ ?

Vous vous demandez certainement si avec les modifications apportées aux connecteurs du Raspberry Pi B +, vous pourrez vous servir des add-ons existants et s'ils fonctionnent encore. Grâce au travail de Raspberry Pi Spy, un tableau vous indique si cela fonctionne avec le modèle standard B et le modèle B+ :

Add-on Board Model B Model B+ Notes
AB Electronics OK OK Toutes les cartes sont compatibles et  detaillés ici  avec photos
BerryClip LED OK OK Se branche sur les 26 pins comme prévu
BerryClip+ LED OK OK Se branche sur les 26 pins comme prévu
Gertduino OK OK Aucun problème
HiFiBerry OK OK Requière le connecteur P5 qui a disparu sur le B+
MyPiFi LED OK OK Se branche sur les 26 pins comme prévu
Pi Co-op OK OK Se branche sur les 26 pins comme prévu
PiFace Control & Display OK OK La bordure PCB a été relevé de qulques mm et se heurte aux ports USB mais fonctionne toujours
PiLite LED Matrix OK OK La bordure PCB a été relevé de qulques mm et se heurte aux ports USB mais fonctionne toujours
RasPiO – Pro breakout OK OK Positionné sur les 26 pins comme prévu
RyanTeck Motor Controller OK OK Se branche sur les 26 pins comme prévu
Wolfson Audio OK OK Requière le connecteur P5 qui a disparu sur le B+

En ce qui concerne câbles et connecteur GPIO, la plupart des câbles de type Adafruit PiCobbler, T-Cobbler, PermaProto Pi ne fonctionnent plus tels qu’ils sont livrés mais vous pouvez utiliser une nappe 40 broches ou un adaptateur (40 broches vers 26 broches).

De plus, la majorité des boitiers ne sont plus compatibles, les ports périphériques et trous de montage ayant été modifiés. Il faudra fouiller le net pour en trouver un compatible.

Mise en route du Raspberry Pi B+

L'installation de l'OS sur la microSD et l'utilisation n'ont pas changé d'un iota. Pour celles et ceux qui découvrent ce formidable appareil, il vous faudra :

Pour conclure

Ce Raspberry Pi B+ est une étape supplémentaire dans le cadre de l’évolution de la très populaire plate-forme de la Fondation Raspberry Pi. Je dis supplémentaire car si l'on en croit le site Raspi.today, un Raspberry Pi 2 serait planifié pour 2017...

Ce RPi revoit et corrige certaines imperfections liées au côté pratique de l'utilisation de la machine, et c'est plutôt bien fait. Je pense que cette évolution a bien été pensée même si elle ne répond pas forcément aux attentes de tous les utilisateurs, notamment pour ceux qui développent des projets basés sur le connecteur GPIO. La RasPiCam fonctionne toujours de la même manière et toujours aussi proprement. Sur le papier, on peut noter que le RPi B+ serait très légèrement plus performant que le RPi B (selon un benchmark relayé par Cortex-A/M). C'est surtout la gestion de l'énergie qui parait faire la plus grosse différence, il faudra voir à l'usage.

Quoi qu'il en soit, le Rasberry Pi est et restera LA référence en matière de nano ordinateur pour les étudiants, développeurs en herbe (ou pas) et les technophiles curieux comme moi.

Rasberry Pi Is Really Sexy!


Licence Creative Commons
Cet article, sauf mention contraire expresse, est publié sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported Licence.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Google Plus Twitter Facebook Linkedin Framasphere email Flattr !

4 commentaires sur “Voici le Raspberry Pi B+

  1. Y'a une coquille triple dans l'article: tu mentionnes 1mA, 1.5mA et 2mA, alors qu'il s'agit très probablement d'ampères, pas de milliampères :p

    Merci pour toutes ces infos sur le raspberry pi b+ elles m'ont été très utiles (je possède déjà le raspberry pi b rev 2.0 et me prépare à obtenir le b+)

    • Bonjour neoselen. Merci de m'avoir signalé cette erreur. Je prends toujours du temps pour me relire et éviter les fautes d'orthographe/grammaire ou la compréhension de mes textes et pourtant je suis passé à côté. Je corrige de suite. 🙂

    • Bonjour Domserge,

      La réponse est assurément oui. Sous réserve que l'OS est installé sur une carte SD ou micro SD (compatibilité physique), un carte SD préparée est totalement interchangeable, cela ne change rien au fonctionnement du système d'exploitation et des programmes installés.
      C'est la raison pour laquelle, j'ai préparé une carte SD (installation de Raspbian + paramètres personnels + paramètres Wifi). De cette carte SD fonctionnelle et configurée à ma sauce, j'ai créé une image réinstallable à volonté et que j'utilise sur RPi B, RPi B+ et RPi A+.
      Framboisement Pi ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *