Un Adieu aux vieilles technologies

Posté le par | Réponse(s) : 2

Pour cette rentrée 2013, j'avais envie de vous faire partager un coup de cœur. Mon premier est un jeune musicien, mon deuxième représente un ensemble de vielles technologies, mon troisième est une mélodie intéressante (aux antipodes de la soupe musicale dans laquelle nous sommes quotidiennement noyés) et mon tout un clip mélodieux en guise d’adieu aux vieilles consoles de jeux vidéo et aux anciennes technologies. “Polybus” a été mise en ligne par Julian Corrie, un jeune musicien originaire de Glasgow. Dans une grande piscine vide, le jeune homme déclare une dernière fois son amour aux vieilles technologies avec une chanson aux sons 8-bits de l’époque. Julian Corrie joue à la fois du clavier et de la guitare accompagné d'un savant bordel électronique que sont ses instruments de musique chers à de nombreux nostalgiques comme de vieux lecteurs de disquettes, des imprimantes, SEGA Megadrive,  Commodore 64...


Polybius de James Houston sur Vimeo.

Le clip est de James Houston qui n'en est pas à son coup d'essai puisqu'en 2008 il a mis en ligne ce morceau (pas très mélodieux il faut le reconnaître, mais plutôt créatif) de "Big Ideas (don't get any)", une version de "Nude" de Radiohead composée avec un Sinclair ZX Spectrum pour la guitare, une imprimante Epson LX-81 Dot Matrix pour la batterie, un scanner HP Scanjet 3c et une baie de disques durs en guise de voix


Big Ideas (don't get any) de James Houston sur Vimeo.

je vous laisse découvrir la page Soundcloud qui héberge les compositions de Julian Corrie.


Licence Creative Commons
Cet article, sauf mention contraire expresse, est publié sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported Licence.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Google Plus Twitter Facebook Linkedin Framasphere email Flattr !

2 commentaires sur “Un Adieu aux vieilles technologies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.