Test du mini clavier sans-fil RT-MWK0 iclever Rii 2.4GHz

Posté le par | Réponse(s) : 5

Pour ceux qui sont à la recherche d'un mini clavier sans-fil pour utiliser une tablette, un smartphone, Google TV, PS3 ou son Raspberry Pi préféré, voici le mini clavier sans-fil  RT-MWK0 iclever Rii. Ce mini clavier dispose d'un clavier AZERTY simple (67 touches) relativement ergonomique, d'un touchPad (agrémenté d'un pavé directionnel et de 2 touches "clic droit"/"clic gauche") et d'un pointeur laser.

Il existe deux versions, l'une Bluetooth (parfaite pour les appareils Android/iPad), l'autre Wireless 2.4GHz (celle que j'ai choisie). La différence entre les deux versions ne réside que dans le protocole de connexion. Pour le reste, les caractéristiques sont les mêmes :

  • Dimensions (Lxlxh) : 151x59x12.5mm
  • Poids : 100g
  • Connexion de Bluetooth (V2.0) sans fil ou 2.4GHz Technologie sans fil pour une portée de 15 mètres
  • Piles au lithium-ion rechargeables via cordon USB
  • Autonomie en veille estimée entre 500 et 700 heures
  • Clavier AZERTY simple (67 touches)
  • TouchPad (agrémenté d'un pavé directionnel et de 2 touches "clic droit"/"clic gauche")
  • Pointeur laser
  • Supporte Window7/Vista/XP/2000,Linux (Debian-3.1, Redhat-9.0, Ubuntu-8.10, Fedora-7.0 testé ou au-dessus)
  • Rotation à 90° du touchPad/pavé directionnel pour une utilisation dans sa longueur
  • Utilisation du touchPad comme molette de souris (associé à une touche de fonction)
  • Rétro-éclairage des touches
  • Mise en veille automatique pour économiser les accus

En cherchant une alternative économique à la manière de me connecter à mon Raspberry Pi (SSH ou vieux clavier pourri ne fonctionnant qu'à coup de pioche) ou pour une utilisation plus agréable de mon média-center, je suis tombé un peu par hasard sur le clavier Rii proposé par Adafruit vendu à $49,99 (sans les frais de port). Le même clavier chez Amazon avait chuté entre temps à 34,99€. Cet appareil n'est bien évidemment pas une nouveauté, il existe depuis 3 ou 4 ans. Seulement à son lancement, on le trouvait à un prix avoisinant les 150€ alors qu'aujourd'hui, on peut se le faire livrer pour 35€.

Le packaging et la prise en main

J'ai souvent lu des compliments sur le conditionnement Amazon et je n'ai pas été déçu : le carton de protection est solide. Je découvre une boite en carton de bonne facture et assez joliment décoré (un peu à la manière des accessoires de son concurrent Logitech) avec une étiquette de la "Chinese anti-counterfeitingassociation" (mékikontrefélesproduichinoa ? Même les produits chinois sont susceptibles d'être contrefaits, mais par qui ?). À l'intérieur, on y trouve le clavier, un cordon USB et une petite notice d'utilisation. Sobre.

L’appareil est assez simple : à gauche le clavier AZERTY et à droite et le pavé tactile accompagné d’un pavé directionnel. Sur le coté gauche de l’appareil se trouve l'interrupteur d’allumage on/off ainsi qu’un connecteur mini-usb. Sur la tranche inférieure, un bouton permet de déclencher le pointeur laser (sur le côté droit). Enfin, sur le dessus de l’appareil, un compartiment discret abrite un dongle USB 2.4GHz (ou Bluetooth).

Le plastique du clavier n'est pas haut de gamme et parait fragile en cas de chute. Les touches sont penser à celles que l'on trouvait sur certaines calculatrices scientifiques moyenne gamme chez Casio ou TI. Elles sont facilement manipulables (même avec des doigts boudinés).

Le matériel semble très pratique, assez bien pensé et ne parait pas manquer de fonctionnalités.

Utilisation sur Raspberry Pi et média center

Il est évident que taper un long texte (comme celui-ci) ne doit pas être confortable, en revanche pour des textes courts ou pour donner des instructions à une machine c'est l'idéal et peut devenir un excellent complément à une télécommande (Google TV, XBMC, Plex, etc. par exemple).

Le branchement sur le Raspberry Pi ne nécessite pas de passer par un hub et se fait en direct. Le dispositif est directement reconnu (sous Raspbian et Kali Linux) et s'utilise sans aucun préliminaires. Effectivement, la saisie de texte n'est pas désagréable mais pour des textes courts, le temps de réponse est instantané (ou presque en prenant de la distance mais on est loin d'exploiter les 15 mètres de portée...). Le pavé tactile est un peu déroutant au début mais j'ai le même problème avec les laptops.

Côté média center (testé avec Raspbmc et OpenElec), le matériel est reconnu directement, les recherches sur Youtube et Dailymotion directement depuis le canapé deviennent bien plus agréable...

Pour ceux qui ont la version Bluetooth, il semble qu'une installation particulière doit être faite, Jeoffrey Bauvin explique comment procéder sur son blog.

Pour conclure

Je n'ai pas eu l'occasion de tester des appareils similaires, je ne pourrais donc le comparer mais au final, ce clavier au design sobre fonctionne très bien et devient un bon complément à une télécommande média center ou tout simplement à remplacer un ensemble clavier-souris sans fil de salon. Il conviendra également à tous les utilisateurs souhaitant disposer d’un clavier physique sur les appareils tactiles Android et iOS (pour la version Bluetooth).

 


Licence Creative Commons
Cet article, sauf mention contraire expresse, est publié sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported Licence.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Google Plus Twitter Facebook Linkedin Framasphere email Flattr !

5 commentaires sur “Test du mini clavier sans-fil RT-MWK0 iclever Rii 2.4GHz

  1. Bonjour,
    je viens chercher un peu d'aide si quelqu'un peut m'aider???
    je viens de me procurer cette télécommande sur amazon en complément d'un Mini PC Android RK3188.
    Mon problème est que je n'arrive pas à configurer le clavier pour qu'il soit reconnu en azerty par le mini PC android.
    Lorsque j'essais sur mon PC, le clavier est pourtant bien reconnu en azerty !!!

    si quelqu'un passe par la est peut me donner une amorce de réponse, merci d'avance.

    Benjamin

    • Bonjour Benj. Je viens de regarder à nouveau les spécificités du mini clavier et ce dispositif n'a pas besoin d'être configuré. Cependant, je viens de lire sur quelques forums que certain ont un problème azerty/querty avec des claviers similaires.
      D'après ce que j'ai lu, lorsque le clavier est connecté sur un dispositif Android, celui bascule la fonction clavier virtuel vers le clavier physique en conservant les préférences/configuration du clavier virtuel, il y a donc une piste à creuser de ce côté (regarder dans les paramètres de langue et clavier/saisie (selon la version d'Android) et modifier le mode de saisie par défaut).
      En dernier recours, il existe des applications dans le google store (payantes ou non) permettant de paramétrer ses propres touches, External Keyboard Helper Pro (payant) fonctionne correctement.
      Même si je n'ai jamais testé de clavier physique sur mes appareils Android, J'espère avoir pu donner de bons conseils, en tout cas des pistes pour comprendre et résoudre le soucis. Fais nous un retour pour nous dire si tu as trouvé la solution 🙂

      PS : UpSoftKeyboard AZERTY est proposé par Google pour les claviers qu'il vend sur le store.

  2. Bonjour Ookpik,merci beaucoup pour ton aide, je viens de télécharger "clavier physique azerty" sur play store (il est gratuit), après l'avoir coché en tant que clavier par défaut dans langue et saisie dans les paramètres ; tout fonctionne correctement.j'espère que ça pourra aider d'autres personnes qui auraient le même problème.merci encore pour ta réponse rapide.Benjamin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *