Arte écrit "une contre-histoire des Internets"

Posté le par | Réponse(s) : 2

Le net se développe depuis 40 ans et, en perpétuelle mutation, fait couler beaucoup d'encre et user beaucoup de batteries de clavier. Entre irritation et fascination, tout le monde en parle.

"Au milieu des années 1990, Internet est entré dans les foyers. En ce temps-là, on se connectait le dimanche matin pour optimiser la vitesse, et on écoutait le modem chanter avant de naviguer à 14,4 kbit/s" (Owni.fr)

Ah que de souvenirs...

Le net se développe depuis 40 ans et fait couler beaucoup d'encre : entre irritation et fascination, tout le monde en parle. Cette Toile ne cesse de se tisser, de s'entre-croiser rapidement, très rapidement. Trop rapidement ? A t-on le temps de digérer ces évolutions technologiques quotidiennes ?

C'est la chaîne franco-allemande ARTE qui va tenter de se pencher sur le sujet en diffuser le 14 mai 2013 un documentaire appelé "Une contre-histoire des Internets". Cet événement web'n'télévisiuel, un webdoc crowdsourcé va nous permettre jeter un regard sur cette Toile en traitant en profondeurs de ses fondements, ses origines, ses valeurs et ses rapports souvent conflictuels entre la réalité de la culture Web et les pouvoirs publics...

D'ici la diffusion du documentaire le 14 mai, Arte a lancé depuis le 3 avril 2013 un site collaboratif où vous, moi, les internautes, pourront durant 6 semaines partager leur propre expérience du Net, leurs moments forts qui ont fait le Web pour les uns, leur "première fois" sur Internet pour les autres. 6 thématiques seront proposées. Ces contenus rassemblés seront organisés sous forme de visite guidée de cette histoire des Internets selon le principe de "j’y étais". Vos témoignages sont à poster sur lesinternets.arte.tv.

 

Le documentaire "Une contre-histoire des Internets" est réalisé par Jean-Marc Mannach et Julien Goetz.

Bref, un documentaire qui aura l'avantage de mieux faire connaître aux plus jeunes ce qu'est le Web et de dresser clairement le débat sur l'avenir du Net, sa neutralité, son espace de liberté et de sa censure. À ne pas rater !


Licence Creative Commons
Cet article, sauf mention contraire expresse, est publié sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported Licence.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Google Plus Twitter Facebook Linkedin Framasphere email Flattr !

2 commentaires sur “Arte écrit "une contre-histoire des Internets"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *