Google Earth 7 version fixed en pre-release pour Ubuntu

Posté le par | Répondre

Voici comment faire pour exécuter Google Earth 7 sur Ubuntu en ce moment. La nouvelle version de la mappemonde Google Earth s’enrichit d’un module de visites touristiques de monuments ou de sites et ajoute des vues en 3D, en quelque sorte un guide touristique virtuel qui met en évidence les endroits intéressants à travers le monde. Ces nouveautés déjà présentes sur la déclinaison pour Android et iOS du logiciel m'ont donné envie de mettre à jour la version 6 présente sur mon ordinateur. Google Earth 7 a été publié il y a un peu plus d'un mois, mais la nouvelle version ne fonctionne pas sur la plupart des distributions Linux.

Les premiers dépôts de la version 7 n'étaient pas vraiment stable et/ou ne fonctionnaient pas du tout et malheureusement, de nombreux utilisateurs Linux obtenaient l'erreur suivante en essayant de démarrer la dernière Google Earth 7 :

Google Earth has caught signal 11

En lançant Google Earth 7, un message déplorant le défaut de lancement de l'application invitait à consulter le rapport d'erreur dans ce fichier ~/.google-earth/crashlogs/crashlog-xxxxx.txt

Par l'intermédiaire du forum Google Earth, l'un des développeurs de l'équipe a fixé le problème et a reconstruit en pre-release (donc pour certains utilisateurs de Linux), et il semble qu'il sera bientôt disponible un paquet en version stable (la date exacte n'est pas connue) sur la page de téléchargement de Google Earth.

Cependant, pour les plus impatients d'entre nous, il est désormais possible de télécharger ces versions fixées de Google Earth 7.0.1 (deb) pour Ubuntu / Linux Mint / Debian-dessous :

 

Je viens de tester cette nouvelle version, à première vue pas de gros changements mais on repère une barre intitulée "Tour Guide" présentant des vignettes de monuments ou de sites touristiques. En cliquant sur l’une des images, la mappemonde va s'animer et afficher le lieu pour mener une visite virtuelle, des informations historiques et touristiques sont alors délivrées. D'après Google, 11 000 sites touristiques à travers le monde sont disponibles. Les animations permettent par exemple le survol du Grand Canyon, de la Basilique Saint-Pierre, de la Tour Eiffel, etc... Voici un survol 3D du Mont-Blanc, histoire de rendre nerveux le skieur/surfeur qui est parmi nous pour certain.

Comme vous le constatez, l'affichage de l'animation saccade sur mon PC, la configuration devient vieillotte et aux vues de l'évolution des logiciels, il va certainement falloir que j'envisage de prendre une config plus puissante.

De plus, de nombreuses scènes en 3D ont été ajoutées. Il faut rappeler que dans une ancienne mise à jour, Google Earth avait également ajouté des vues en 3D de la nature et pas seulement pour les immeubles comme pour certaines villes comme Avignon, Mannheim en Allemagne ou encore Rome en Italie. Bien évidement, c’est aux États-Unis que les images 3D sont les plus nombreuses.

Pour les curieux de vidéos et de photos de la Terre, la NASA et la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration), viennent de mettre en ligne quelques clichés de notre planète de nuit pour montrer les résultats du nouveau capteur, le "Visible Infrared Radiometer Suite Imaging" (VIIRS) qui est suffisamment sensible pour détecter la lueur nocturne produite par l'atmosphère terrestre et la lumière à produite par un seul navire en mer. Le site de la NASA donnera plus de détails et des photos sur Flickr.

Bon voyage virtuel 🙂

Source : image à la une - wikipédia, info - WEB UPD8.


Licence Creative Commons
Cet article, sauf mention contraire expresse, est publié sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported Licence.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Google Plus Twitter Facebook Linkedin Framasphere email Flattr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *