Facebook est-il un réseau social dangereux ?

Posté le par | Réponse(s) : 4

Les médias se déchaînent depuis deux jours sur Facebook en reprochant au réseau social de rendre public des messages privés envoyés il y a un petit moment (2007, 2008...etc) dans la nouvelle Timeline. Les politiques se sont empressés de prendre le dossier en main, venant même à convoquer les représentant de Facebook devant la CNIL. Mais où va t-on ? Il y a de fortes chances que si il y ait eu faute, ce serait la conséquence d'un mauvais usage de l'utilisateur. Pour recadrer un peu les choses, les fonctions Facebook à ce sujet n'ont jamais été claires et ont certainement conduit à une mauvaise utilisation de la part d'utilisateurs trop peu attentifs aux paramétrages. Peut-être aussi, que cela correspond à un objectif de Facebook qui consiste à diluer la notion de vie privée pour la faire engloutir par la vie publique. La faute reviendrait, à mes yeux aux deux : manque de transparence de la part de Facebook lors de la migration à Timeline pour l'utilisateur (qui aurait peut-être dû l'avertir que les messages en question avaient été postés sur le mur d'un utilisateur et à sa seule intention et de proposer,  message par message,  si l'utilisateur accepte de les rendre public) et négligence de l'utilisateur.

Des réseaux sociaux, il en existe des centaines. Le principe est quasiment le même pour tous : vous permettre de vous relier à d'autres personnes ayant le même centre d'intérêt (réseaux spécialisés) ou vous relier tout court à d'autres personnes pour les réseaux généralistes. D'ailleurs les réseaux sociaux généralistes comme Facebook ou Google+ (pour ne citer que les plus populaires, j'en oublie des dizaines d'autres) tendent à proposer des sous-réseaux (groupes ou cercles) thématiques ou spécialisés.

Il n'est pas question dans cet article de dire que les réseaux sociaux c'est bien ou mal, ou que Facebook est génial ou inutile. Ce qui est évoqué ici concernant Facebook est valable pour tous les réseaux sociaux.

Facebook est de loin le plus populaire des réseaux sociaux (mon dieu que je déteste cette expression). Quelques chiffres au passage, Facebook c'est :

  • 955 millions de membres actifs dans le monde selon "L’expansion" au 14 août 2012 dont 552 millions qui se connectent tous les jours.
  • 26 millions de membres en France soit 77 % des internautes français.
  • Une moyenne de 5h18 par mois pour les Français.
  • 46300 messages personnels sont envoyés sur Facebook chaque seconde, soit environ 4 milliards par jour (planetoscope.com)
  • 95% des profils Facebook sont mal sécurisés.

Le succès de Facebook ne vient pas seulement du volume d'utilisateurs actifs (encore moins de la qualité des contenus publiés), mais aussi par la présence des entreprises qui ont bien compris que le réseau social est un formidable moyen de s'intégrer à de nouvelles communautés, déceler de nouveaux sites - partenaires - clients - etc.., améliorer sa e-réputation, générer du backlink sur ses supports...

Pour le contenu protégé par les droits de propriété intellectuelle, comme les photos ou vidéos (« propriété intellectuelle »), vous nous donnez spécifiquement la permission suivante, conformément à vos paramètres de confidentialité et paramètres d'application : vous nous accordez une licence non-exclusive, transférable, sous-licenciable, sans redevance et mondiale pour l'utilisation des contenus de propriété intellectuelle que vous publiez sur Facebook ou en relation à Facebook (« licence de propriété intellectuelle »). Cette licence de propriété intellectuelle se termine lorsque vous supprimez vos contenus de propriété intellectuelle ou votre compte, sauf si votre compte est partagé avec d'autres personnes qui ne l'ont pas supprimé. (extrait de la Déclaration des droits et responsabilités datant du 1er mai 2009)

Ce qu'il faut savoir c'est que Facebook c'est aussi :

  • 8,7% des profils seraient faux (le blog du modérateur).
  • La difficulté de supprimer son profil (rendu assez facile que depuis début 2012).
  • La difficulté de supprimer définitivement des photos (action possible depuis août 2012 dans un délai de 30 jours maximum). Auparavent, les photos disparaissaient de votre vue, mais les serveurs de Facebook les conservaient bien au chaud, au mépris de toute règle concernant la protection de la vie privée… (le blog du modérateur encore).
  • L'impossibilité d'éditer ses propres publications. C'est bien connu, les utilisateurs Facebook sont parfaits et ne font pas de fautes d'orthographe, ou ils sont feignant et ne se relisent pas. il faut donc supprimer sa publication et en recréer une lorsqu'on s'aperçoit qu'une faute a été commise ou simplement si on souhaite mettre à jour une info. Il en est de même en ce qui concerne la modification des commentaires (PC Impact).
  • Les données privées sont largement partagées par les applications satellites, les compétences techniques de Facebook permettent-elle de garantir la confidentialité des votre vie privée ? J'en doute pourtant il me semble qu'aux États-Unis la vie privée est très protégée. Donc, soit les ingénieurs FB sont des collégiens programmateurs, soit FB se fiche complètement du caractère privé de notre vie et de nos données (j'aime les programmateurs).
  • Facebook encourage l'accès aux données d'autrui en expliquant aux développeurs comment faire. On nous incite donc à publier des informations qu'ils vont s'empresser d'utiliser et de vous proposer (oups imposer) des publicités ciblés.
  • Le risque d'usurpation d'identité sur Facebook est toujours d'actualité : malgré les travaux effectués sur l'application, les failles FB sont encore nombreuses, je ne parle pas des sous applications des partenaires FB...
  • Facebook favorise le contrôle d'identité virtuel par voie de délation et moultes controverses incluant la sécurité infantile(je cherche encore des articles qui tiennent la route sur ce sujet).
  • La géolocalisation
  • Le regroupement et croisement des données collectées ? Rien n'est vraiment prouvé officiellement mais quand on a pris connaissance de la politique de confidentialité de Facebook et l'utilisation interne des données, on peut s'interroger. Cette fameuse politique de confidentialité de Facebook datant de 2009  et la dernière en date. il y a du progrès mais peu mieux faire.


"Bug" Facebook, info ou intox ? Benjamin Sonntag, co-fondateur de La Quadrature du Net répond à sa manière par franceinter

Au delà de se demander quel usage fait Facebook de toutes ces données, il est nécessaire de se demander quel usage voulez-vous de Facebook

Facebook n’est assurément pas une société de philanthropes, et il faut bien qu’il finance ses frais de fonctionnement et qu'il satisfasse ses actionnaires. Et là où ils tirent leur épingle du jeu, c’est dans le fait qu’ils sont en train de faire ce qu’aucun gouvernement (sans s’attirer les foudres des associations de défense des droits de l’homme) n’a pu oser faire : constituer une base de données mondiale sur un nombre très important d’internautes. Les utilisateurs ont renseigné eux même leur fiche. A priori, ce n'est pas dangereux mais personne ne sait quel usage pourra être fait de toutes ces données dans un futur plus ou moins proche. Et certains vont jusqu’à soupçonner le gouvernement américain de s’être secrètement arrogé un accès à cette base de données. D’autre encore soupçonnent manipulations.

Sur le plan de la morale, chacun doit juger de ce qu'il rend public, c'est sa vie après tout mais je trouve malsain d'exhiber sa vie privée sur la toile et encore plus sur un réseau social qui n'est vraiment pas une référence en terme de sécurisation des données. Pensez à vos bambins encore non-formatés aux nouvelles technologies qui n'ont rien demandé et qui sont affichés de long en large sur un mur comme certains exhibent la toute nouvelle pomme technologique à la sortie d'un grand Store.

Quelques conseils

2007 : Arrête ta parano, FB c'est cool !!!
2009 : Qu'est ce que tu veux que FB fasse de mes info, j'ai rien à cacher !!!
2012 : Heu.. tu m'aides à paramétrer mon Facebook  ?

  • Lire la FAQ, et de comprendre connaissance de "la politique de confidentialité ". Ok je fais comme vous, je lis rarement ce genre de prose quand j'utilise un service (quoique en ce qui concerne FB, je l'ai lu car depuis le début j'avais un doute). Sinon :
  • Si vous ne comprenez pas grand chose aux paramètres de confidentialité de Facebook (valable pour de nombreuses applications), par défaut, il est bon de brider ces paramètres et progressivement assouplir ses paramètres au fur et au mesure que l'on utilise le service et qu'on en comprend le fonctionnement. On n'appelle pas ça de l'intelligence, on appelle ça du bon sens.
  • Utilisez la messagerie privée unifiée (système différent séparé en interne), c'est la seule façon de garder de l'intimité sur les réseaux sociaux.
  • N'oubliez pas sur les réseaux sociaux, ce qui est vraiment privé n'a rien à y faire donc ne publiez pas au sein d'un réseau social ce que vous ne voulez pas voir un jour étalé sur la place publique.
  • N'hésitez pas à supprimer vos anciennes conversations de temps à autre.
  • Vérifiez l'affichage de votre Timeline « en tant que » certains de vos amis Facebook.

Je ne cherche pas à moraliser ce qui est fait sur Internet ou à diaboliser ces prestataires de service, je pars juste du principe qu'un internaute averti en vaut deux et qu'il est responsable de réfléchir à ce que l'on va publier sur le Net et les conséquences éventuelles qui peuvent en découler. En tout état de cause, il faut se dire que tout ce qui est mis sur le Net doit être considéré comme perdu à tout jamais et définitivement rendu public.

Au passage, arrêtons aussi d'être crédules, comme certains ont eu l'occasion de relayer (sans le vouloir ou pas) ce magnifique hoax (canular pour les francophones) : une offre Free qui proposait des Iphone 5 jailbroken à 69€ deux jours après la sortie officielle du smartphone. Ou bien des milliers d'autres hoax demandant de relayer une pseudo maladie/maltraitance/j'en-passe sous forme de coupure de journal donnant un aspect sérieux ou officiel et faisant au passage un appel à votre générosité sous forme de monnaie réelle sonnante et trébuchante.

Ne perdons jamais de vue que ceux qui font Internet ce ne sont pas Facebook, Google, Microsoft, Apple, et cætera (eux sont des outils). Ce sont les acteurs : vous, moi, les autres. Internet sera ce que nous en faisons.

Vous prenez toutes ces choses à la légère ? Prenez 2 minutes pour regarder cette vidéo, campagne de sensibilisation sur les traces que nous laissons sur le net financé par la Febelfin (La Fédération Belge du secteur financier).

J'ai parlé beaucoup de Facebook mais Google n'est pas non plus exempt de manipulations de données...

Sur ces belles paroles, je vais m'empresser de mettre un "j'aime" sur mon article, le "plusser" sur Google +, et le twitter car comme vous, je vais sur les réseaux sociaux.

Ah.. j'oubliais, le meilleur des réseaux sociaux était, est sera celui-là. 😉


Licence Creative Commons
Cet article, sauf mention contraire expresse, est publié sous licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported Licence.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Google Plus Twitter Facebook Linkedin Framasphere email Flattr !

4 commentaires sur “Facebook est-il un réseau social dangereux ?

  1. Bonjour, Je voudrais concevoir un journal pour mon entreprise mais c'est un domaine trop flou pour moi. Des amis ont travaillé avec ) et me recommande grandement cette boite. Sur leur site je ne vois pas leur réalisation donc ça me rassurerais d' avoir votre "expertise" pour poser les bonnes question si je les appels. Vu que je ne suis pas à l'aise encore sur ce sujet est ce qu'il y a des pièges à éviter ? j'avoue que c'est encore vague pour moi et je veux pas foutre mon argent en l'aire (désolé de l'expression =) ). Merci d'avance =)

  2. j'avais hereusement un compte facebook avec un faux nom car quand on voit toutes les condamnatipns suie à des plaintes de toute sorte je suis outre la dernière contre un membre du FN ecoeurant faites attention boycoter facebook c'est une atteinte à notre vie prive attentin facebook peut vous conduire en PRISON

  3. Pingback: Créer un blog voyage : Plateforme de partage photo sécurisé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *